6 sept. 2010

Belles prises dans les filets des Epeires fasciées

Argiope bruennichi

The wasp spider
is a species of orb-web spider, distributed throughout central and Northern Europe. They are very voracious
and large ones will attack large prey fallen into their web with no hesitation whatsoever!

Ces araignées sont très voraces et autour d'un étang ce qui ne manque pas ce sont les proies!

Cette Argiope vient d'emballer un membracide bison:




Ici c'est un Pennipatte bleuâtre femelle:




Et puis, un matin de temps gris début Août, alors que je m'attendais à ne rien voir de spécial, voici qu'entre 2 buissons je remarque une animation inhabituelle! Ce Gomphe gentil a été anesthésié quelques secondes avant mon arrivée et l'Epeire s'affaire encore car la proie est de taille et pour une fois à sa hauteur!
Au lieu de l'emballer, elle le cale avec quelques fils seulement et le "suce" en plusieurs endroits le vidant ainsi, avant d'abandonner la carapace évidée aux mouches, quelques heures plus tard!

Gomphus pulchellus





Celle-ci entame la reconstruction d'une toile dans un roncier, ce qui m'a valu cette photo colorée!


22 commentaires :

  1. Terribles tes scènes de prédation!

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir, quelle scène ! Il s'en passe des choses derrière les feuilles ! Vos photos sont très esthétiques même dans leur terrible cruauté ! C'est très impressionnant de voir comment chaque espèce s'ingénie à "piéger" sa proie ... Mais à la différence de l'humain, il s'agit le plus souvent de tuer seulement pour se nourrir et pas pour satisfaire de plus vils desseins ... Bonne soirée, et à bientôt, oceandefleurs

    RépondreSupprimer
  3. Hello

    Un jour j'ai assisté à une scène de kleptoparasitisme. Un criquet fraîchement emmaillotté dans le cocon d'une argiope, se fait proprement "rapter" par un frelon !

    Hier j'ai assisté au repas d'une mante qui se régalait d'une grosse mouche sarcophagidae.

    Les scènes de chasse sont toujours impressionnantes. Belles images.

    Patrick

    RépondreSupprimer
  4. Terrible prédatrice !
    En ce moment, dans mon jardin, ce sont les épeires diadème qui font des orgies de mouches.
    Mais il n'est pas rare que je retrouve la toile vide, avec un trou dedans, ce sont les merles qui à leur tour se nourissent d'araignées bien plantureuses et contre cet adversaire-là, leurs chelicères empoisonnés ne peuvent pas grand chose !

    RépondreSupprimer
  5. Elle a les yeux plus gros que le ventre. Très belle scène de prédation.
    Bonne soirée Carine, bisous.

    RépondreSupprimer
  6. Je n'aime pas trop ces petites bêtes mais tu as l'art de nous les faire apprécier !

    RépondreSupprimer
  7. une série de cliché ,epoustouflant
    bravo a toi , pour ces instants capturés
    jean michel

    RépondreSupprimer
  8. OUI je confirme tres bonne. Nous sommes en alerte rouge et je te laisse car avec cette pluie et ces orages lol je pense que je vais perdre la connection. Merci de ton passages bisou

    RépondreSupprimer
  9. NOushka re
    Pas encore de gondole dans ma chambre mais je vais y penser. NON pas trop la joie cette pluie car ces personnes qui regardent le niveau de la pluie de leur maison et bien je ne veux pas être à leur place non. Donc espérons encore. Mais il y a eu déjà des dégats ici.
    ET nous en avons l'habitude.
    Que faire ce n'est pas moi qui vais encore prendre ces decisions
    Bisou

    RépondreSupprimer
  10. Il m'a semblé q'elles tardaient à se montrer cette année mais à présent je suis comme toi, j'en vois à foison. J'ai assité à l'emballage d'un papillon maladroit et de sauterelles vertes mais jamais à une prise de la taille de ce gomphe...
    Il pleut sans plus... mais je suis incapable de rester toute la journée sur le PC... et mon message pour Vu Ici attend... attend...

    RépondreSupprimer
  11. Un petit coucou en passant.
    Amicalement. Mich'

    RépondreSupprimer
  12. Je ne me laisserai jamais de regarder tes photos ... elles sont si nettes et si précises et tes commentaires sont si précieux !

    RépondreSupprimer
  13. tu sais les poesies oui mais apprendre des poésie difficles pas tres simple je trouve et des fois je comprend rien du tout aux mots. BIsou

    RépondreSupprimer
  14. Ces épiaires n'ont pas connues la famine, très malignes elles tissent leurs toiles là où ça fait mal.

    A+

    RépondreSupprimer
  15. Quelle chasseuse cette épeire.
    De bien belles captures
    Manu

    RépondreSupprimer
  16. sacré appétit tout de même ces bestioles
    bonne soirée
    bien des difficultés à aller sur le net aujourd'hui....ça bug.

    RépondreSupprimer
  17. effectivement de grosses prises !

    RépondreSupprimer
  18. Elles se dépêchent de de dévorer tout ce qui passe dans leur piège disposé habilement! Il en faut de l'énergie pour pondre ensuite!!
    De superbes scènes! La "dégustation " du gomphe est impressionnante!
    Dans mon jardin , elles doivent se contenter de proies beaucoup plus modestes!

    RépondreSupprimer
  19. J'ai consacré l'année dernière à cette araignée... C'est vraiment une superbe créature. Chose amusante, elle fait le bonheur des libellules en début de saison... et leur malheur en fin!

    RépondreSupprimer
  20. Quand on a les yeux plus gros que le ventre on se débrouille autrement !

    RépondreSupprimer

Many thanks for your kind words!
Considering the Translator does not translate properly, I WRITE ALSO IN ENGLISH FOR MY FOLLOWERS' COMFORT...
PLEASE RETURN THE FAVOR:
LEAVE YOUR COMMENTS IN ENGLISH or SPANISH, many thanks...

GRAND MERCI DE VOTRE VISITE,
Je ne peux pas répondre à vos commentaires ici mais je passe sur vos blogs dès que possible ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...