L'HUMANITE ATTAQUE LE GRAND ARBRE DE VIE A LA TRONCONNEUSE:

HUMANITY IS FELLING OUR TREE OF LIFE,
PLEASE SIGNE THE PETITION HEREUNDER FOR OUR CHILDREN:


Signons la pétition
destinée à nos dirigeants, pensons au monde que nous laisserons à nos prochaines générations :


Signez la pétition

Nous avons dépassé les 780000 signatures!

10 juil. 2011

Les cigales d'Ardèche

Cicada orni
ou Syndelles

Mesurant de 2 à 5 cm, ces insectes sont hétérométaboles: seule la dernière métamorphose sera complète.
Des grands yeux proéminent et latéraux leur permettent une vue élargie avec trois petits yeux ou ocelles situés sur le dessus de la tête. Des antennes courtes, très courtes et une longue trompe (rostre) bien adaptée pour percer et sucer la sève de leurs arbres préférés.

Cicadas
Measuring 2 to 5 cm in length, they have large and prominent eyes wide apart on the sides, three small eyes (ocelli) located on the top, very short antennae and a long proboscis used for feeding on sap. The front wings are transparent with well drawn veins and several characteristic black spots. Adult cicadas can be encountered in Summer feeding on sap from tree or shrub, with their mouthparts well adapted for piercing and sucking. Only males of cicadas produce their well known striking calling song, a clicking sound caused by the contraction and relaxation of abdominal membranes (tymbal). This song has the function of sexual attraction for females.



Les ailes avant sont transparentes et très veines de dessins bien marqués avec quelques plusieurs points noirs caractéristiques. On trouve les adultes l'été; seulement les mâles produisent leur chant cliqueté caractéristique produit par la contraction et la relaxation de membranes abdominales, d'où leur nom:
du grec kiccos (membrane) et de ado (chanter)

Usually males sing in aggregations of many individuals on sunny tree branches. When the males are approached by the females, the courtship takes place, in which cicadas repeatedly hug and touch each other with their legs. At the end of this process they mate in the same place. The adult cicadas lay in Summer their eggs, that will hatch in late Summer or in Autumn.

Les mâles peuvent se regrouper en grand nombre sur des branches d'arbre ensoleillées, chênes ou pins, et leur chant a pour fonction, bien sûr, d'attirer les femelles. Quand elles s'approchent, les mâles se livrent à des attouchements appuyés sur les pattes pour séduire les belles. Ils s'accouplent sur place, en été et ne vivent que quelques semaines à l'état d'imago (adulte).
Leur mimétisme est tel que si elles se taisent, il est très difficile de les trouver!



Les œufs éclosent à la fin de l'été sur des arbustes et brins d'herbes. A leur éclosion, les larves vont s'enfouir dans le sol, pendant plusieurs années. Pendant cette période larvaire souterraine, elles se nourrissent de racines. Les pattes avant sont munies de crochets fouisseurs qui lui permettent de creuser des galeries.
A terme, la nymphe sort de terre et se fixe sur une tige ou un tronc, voire sur une pierre et commence sa dernière mue:

While the adults life last about one month and a half for breeding, the larvae will live for several years underground, feeding on juices of plants roots. No time to remain and watch the hatching process of this one, unfortunately:
Jeune larve grimpant pour émerger de son exuvie:




La cigale se transforme alors en insecte adulte dit "parfait", ou imago.
Hélas, pas le temps d'assister à l'émergence! Voici tout de même 2 des exuvies que nous avons trouvées en pagaille sur les brins d'herbe:

Here are 2 of the numerous exuviae we found on grass blades:





Un imago seul:



Ici elles sont deux et les avoir nettes toutes les 2 n'était pas évident... j'ai donc un peu titillé la seconde pour qu'elle remonte à la hauteur de la première - sans qu'elle s'envole!
Trying to get two together - in focus - on the same pic became a challenge, so tickled the one in the back with a blade of grass, without it flyingt's climbing ge away!




La bébête monte...
It's climbing slowly...




Et voilà, la première devient à peine visible!
There we are!



Voici ce site où nous avons vu ces cigales et les Lycoses de Narbonne, temps couvert ce jour-là:
Where we saw the Cicadas and the Provincial Wolfspiders:



Noushka

18 commentaires :

  1. Alors comme ça on tripote les cigales ?! ;)

    Belle transparence sur les ailes avec la première image. Ma foie très instructif ton reportage.

    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  2. Très bel article! Je comprends mieux pourquoi elles sont difficiles à repérer.

    RépondreSupprimer
  3. Joli sujet. Pour ce qui concerne la taille, les petites (celles qui font env 25 mm) sont d'une autre espèce. L'imago de Cicada orni a les yeux gris, alors que chez d'autres espèces ils sont rouges.
    Les photos d'exuvies sont superbes ainsi que la larve au dernier stade de mue imaginale.
    Si j'avais eu suffisamment de temps (c'est toujours ce qui manque...), j'aurais pu assister à une émergence.
    Amicalement
    Patrick

    RépondreSupprimer
  4. Belle observation qui réveille d'excellents souvenirs de cette région que j'aime beaucoup.
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir, un chant synonyme de "vacances" qui me rappelle de bons souvenirs ! Il y avait de nombreuses cigales dans les Alpes de Haute Provence où je passais mes vacances d'enfant et j'adorais me laisser bercer le soir par ce doux "cliquetis". Vos photos dévoilent les secrets qu'alors je n'imaginais même pas ! Quel régal de lire toutes vos explications ... Bonne fin de soirée, oceandefleurs

    RépondreSupprimer
  6. Je déteste les grands arbres autour de chez nous: les cigales y chantent à longueur de journée sans que je puisse les voir! De plus avec leur teinte elles disparaissent totalement sur le tronc de l'arbre. Mais quel symnbole de beau temps.Elles nous servent de thermomètre.
    Très belles images de la larve, je n'ai vu que des exuvies.
    Bonne soirée à vous deux!

    RépondreSupprimer
  7. Un " chant " rondement mené avec toutes ces cigales ! Quelle belle " cueillette " Noushka ! Pas facile a repérer sur les arbres, mimétisme parfait. Chez moi à la campagne, ces jours ci elles ne sont pas feignantes, mais je n'arrive pas à les repérer !
    Je t'embrasse . Belle journée à toi !

    RépondreSupprimer
  8. SUPER article et de très belles prises de vues ; la 1ère image est ma préférée, elle est vraiment magnifique ! Bises et belle journée à toi Noushka

    RépondreSupprimer
  9. Superbe article avec de très belles photos, merci du partage.

    RépondreSupprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir je suis obligée de penser à la fable de la fontaine * la cigale et de la fourmi *
    OUI rien n'est simple pour les repérer mais tu viens de le faire.
    Tes photos sont superbes car de nombreuses personnes n'ont encore jamais pu voir une vraie cigales donc tu as raison d'en parler.
    Moi je vais dire que les cigales de NIMES sont trop présentes mais tu le sais bien dans le MIDI
    les cigales s'amusent*
    Je ne pense que tu as déjà vu un vol d'une cigale c'est tellement rapide qu'ensuite il faut encore la chercher sur un tronc pour pouvoir faire des photos.
    Je sais qu'elles aspirent de la sève et ensuite dés la grosse chaleur à nous la musique.
    Je te souhaite une belle soirée

    RépondreSupprimer
  12. Superbes photos et reportage très complet!
    Les exuvies oui faciles à voir, mais les cigales, malgrè le bruit, plus difficile!

    RépondreSupprimer
  13. Superbes et impressionnantes photos, elles me font penser à des cercopes en miniature...

    RépondreSupprimer
  14. Les cigales ne m'offrent que leur exuvie et leurs chants... Tu dois avoir un secret pour parvenir à voir ce qui échappe même à Lucie.
    De même pour les scorpions... J'ai appris qu'ils étaient présent dans certains endroits de Savoie... Mais de là à en voir... Même pas en rêve !

    RépondreSupprimer
  15. Superbes photos et un mimétisme étonnant !

    RépondreSupprimer
  16. WOW јust whаt I was sеarching for.
    Came here by searching for fliеs

    my web-ѕіtе ... web-site these

    RépondreSupprimer

Many thanks for your kind words!
Considering the Translator does not translate properly, I WRITE ALSO IN ENGLISH FOR MY FOLLOWERS' COMFORT...
PLEASE RETURN THE FAVOR:
LEAVE YOUR COMMENTS IN ENGLISH or SPANISH, many thanks...

GRAND MERCI DE VOTRE VISITE,
Je ne peux pas répondre à vos commentaires ici mais je passe sur vos blogs dès que possible ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...