28 févr. 2011

Grand manteau blanc ce matin

Voici ce que trouve ce matin après tant de douceur méridionale ces derniers jours! J'ai attendu que les gros flocons se calment pour mettre le nez dehors...
Les œufs des crapauds ont dû en prendre coup! Je suis allé vérifier tout à l'heure, histoire de prendre un bol d'air après des soucis d'ordi qui m'ont pris la tête... n'est-ce pas Lucie?! Eh bien il étaient encore tous au rendez-vous, comme si de rien de n'était, et des chapelets d'œufs trainaient un peu partout dans les herbes!
Mais ça c'est pour plus tard!



This what I discovered this morning after a spell of mildness:





Mais il faisait trop froid pour rester dehors, alors j'ai pris ces mésanges depuis la cuisine, qui attendaient leur tour aux mangeoires dans le Photinia qui leur sert de "salle d'attente"!! Après le déjeuner, toute la neige qui trouvait exposée avait fondu:

So I took these pictures from behind the kitchen window, after lunch, when the snow had melted:
Mésange à tête bleue:

Blue Tit:

Parus caeruleus

 

 

Et un Pinson des arbres:
Chaffinch:
Fringilla coelebs
 



27 févr. 2011

Valse printanière des crapauds

Bufo bufo
Bufonidae

Ils sont très utiles à l'agriculture et au jardinier, car ilsconsomment une grande quantité d'insectes et de limaces.
Animaux à sang froid
(poïkilothermes) hélas tués (et privés d'une partie de leur nourriture) par de nombreux pesticides insecticides.

Retour à l'étang... avec Serge Lardos (dont vous avez déjà vu les photos exceptionnelles ici) qui voulait voir cette fameuse "orgie" des crapauds qui a débuté beaucoup plus tôt que l'année dernière! J'avais déjà mentionné que l'eau étant très basse, le "gros de l'action" se trouve cette année vers une partie plus en pente, au pied d'un saule pleureur. Il donc est pratiquement impossible de mettre son APN au ras de l'eau sans risquer une glissade assurée sur l'argile détrempé par ces dernières pluies.
A notre arrivée en fin de matinée, c'est déjà la folie! Une quarantaine de crapauds sont amalgamés sur 35 cm², à un mètre de l'eau en surplomb, derrière un groupe de joncs... Hélas, mauvaise lumière: même au flash la photo qui suit n'est pas terrible.
Et en plus, ils ne sont pas tous sur la photo:


Toads galore!
Back to the lake with our friend Serge who wanted to witness the scene. As we arrive, this is the first thing we saw: a pack of toads of at least 40 individuals (not all on this pic), hoping to get to "the" female underneath. As it turned out, there was none!! The light was low so the picture's quality here is not top!

25/02/2011



Observation surprenante:
Il doit y avoir une moyenne de 20 à 25 mâles pour une femelle! Probablement qu'une des raisons est qu'ils sont la proie de nombreux prédateurs comme buses, milans, corneilles, sauvagine y compris renards et qu'ils se nourrissent de ces mâles "en trop"!

Ici, un douzaine de ces mâles attendent. Certains sont très gros, d'autres rikikis!:

Interesting observation:
there are about 20 to 25 males to 1 female! One of the reasons is probably because they are prey for buzzards, crows, foxes and the lot who feed on them!
Here, 12 males are waiting. Some are huge, others tiny!:


25/02/2011

 


Arrivée d'un couple en sous-marin, à gauche... Notez l'abeille sous le crapaud du dessus, que j'ai découverte sur mon écran... Une kamikaze!




Les mâles sont attirés par tout ce qui bouge et leur instinct leur dit que s'il y a mouvement il y a donc une femelle à récupérer"!! C'est drôle qu'en approchant lentement de l'eau, si nous bougeons tout doucement la botte ou une main, un premier mâle arrive et déclenche les autres qui se disent qu'il doit se passer quelque chose d'intéressant!

Males are attracted to anything that moves... Their instinct tells them that where there are other males on the move there must but be a female! So if you move slowly your boot or hand you can be sure one will come forward and it will trigger the rest to approach!

Le premier:
The first:




Puis la meute m'arrive dessus!:




On peut même les caresser sous le menton ou sur la tête, ici Serge se prête au jeu et me dit: "ils sont trop mignons"! MDR!:




En y allant doucement, j'en soulève un... où a-il laissé trainer ses 2 doigts noirs?!:



Je le repose et en voici un second:





Nous y sommes restés près de trois heures, oubliant de déjeuner tellement nous nous amusions!
Voici un enfin un couple, plutôt rare dans la foule masculine! Vont-ils rester seuls longtemps??


At last a couple shows up, rather rare among all those males!




Le temps d'en douter, et voilà:

They didn't remain alone for long:


 


Deux mâles apparaissent ici:

2 males:




Et à côté, un autre se repose, aussi relax que sur un transat!!:

This one is quite relaxed!




Finalement, je parviens presque au ras de l'eau pour faire une vue d'ensemble. Ce couple est resté là tout le temps que nous nous y étions:

At last, I managed to get closer to the edge in order to get a global view:




La mauvaise lumière me pousse à flasher; on voit bien ici la différence entre le mâle et la femelle. Certaines sont au moins 4 fois plus grosses que leur "cavalier"! Inutile de dire que nous n'avons jamais vu une femelle seule!:

Differences between both sexes are quite evident, and some females can be 4 times larger than their "rider"!:




Il la tient sévèrement, mais comme ils ne bougent pas, ils sont tranquilles et passent inaperçus des autres:
This couple remained still for ages, so unnoticed:


Noushka

J'espère que ceux et celles que les crapauds rebutaient les prendront à présent en sympathie!

26 févr. 2011

Petite Rainette arboricole

Hyla meridionalis Anura, Hylidae, Hylinae

En rentrant de ma visite à mes crapauds à l'étang, j'aperçois du coin de l'œil une petite tache de 25 mm, d'un vert fluo incroyable, collée sur une palme du Cyca contre le muret, à l'extérieur de la véranda (pour ceux qui connaissent!). Hélas le ciel s'était à nouveau couvert, pendant tout le temps où j'étais dehors à faire mes photos!
Ses chromatophores (voir explications ici) au repos, ce vert uniforme se fond dans la végétation, la rendant en principe invisible à ses prédateurs! Mais elle ne sait pas que nos yeux exercés de photographes décèlent ce genre d'anomalie sur une palme à moitié desséchée!! Tant qu'elle se sent en sécurité, ses pattes sont bien rentrées sous son corps....


Mediterranean Tree Frog
As I was returning from my visit to the toads in the lake, at the corner of my eye I see a small incredibly fluorescent green spot, 25 mm in length, stuck on a Cycad palm against the low wall. Regrettably the sky had darkened again. Its chromatophores were at rest, this uniform green blending quite well in the vegetation, making it fairly invisible to eventual predators! But exercised photographers will notice the "abnormality" on a half dried out palm!! As long as it feels safe, the legs are brought in well under the body....

24/02/2011


Mais là, j'ai dû pousser doucement une palme qui me gênait et elle a sorti ses pattes, prête à sauter....

But as I had to push one of the palms aside, it became alert, ready to jump...


Oh, pas bien loin... sur la partie gauche de la même palme!
- Vais-je rester ou vais-je m'enfuir?
Coup de chance, ce n'était qu'une humaine curieuse "armée" d'un APN tout à fait inoffensif! Mais une hésitation de cette sorte pourrait lui coûter la vie, si elle n'avait pas élu domicile si près de la maison! Elles doivent être un certain nombre, car j'ai même un couple ensemble ici!


Not far! On the same palm, just on the opposite side!



25 févr. 2011

Le Petit Nacré

Issoria lathonia
Nymphalidae, Heliconiidae

Très commun en Europe, il se distingue des autre Nacrés par ses grandes taches nacrées sur le verso des ailes postérieures. Son aspect "velouté" le rend très attractif pour le photographier. Il émerge au printemps en plaine puis migre en altitude dans la montagne et y reste les mois d'été pour redescendre à l'automne en basse altitude.
Comme beaucoup de Rhopalocères, il est peu spécialisé et apprécie les friches qui lui offrent une grande variété de fleurs à butiner.
Il peut hiverner à tous les stades larvaires et aussi sous ses autres états. Le cycle larvaire étant très court, il peut se permettre d'être trivoltin (3 générations en une saison)!
Il vole de Mars à Octobre
.

Queen of Spain Fritillary:
Very common in Europe, it distinguishes itself from the other fritillaries by the large pearly spots the back side of its wings. Its "velvety" aspect makes it very attractive to photographers. This butterfly appears in spring in plains then migrates higher in the mountains and remains there during the summer months before coming down again in autumn. As many butterflies,the diet is not very specialized and it appreciates the large variety of flowers in fallow lands. It can spend winter in all its embryonic stages and also under its other states. The embryonic cycle being very short, it is trivoltin (3 generations in a season)! It flies from Mars in October.

Vue du verso, grâce à la vitre de la véranda!
Seen from underneath, thanks to the veranda windowsill


29/07/2010

Avec un Tabac d'Espagne:
Argynnis paphia

09/09/2010

11/09/2010

14/09/2010

16/09/2010

Noushka

Sésie de l'Oseille

Pyropteron chrysidiformis
Sesiidae, Pyropteron
Errata! Il s'agit donc d'une Sésie.... merci encore à Philippe de Lépi'Net qui veille de près sur mes publications comme un ange gardien!
Envergure 15 à 23 mm. Sa larve se nourrit de Rumex.
 

The Fiery Clearwing:
The wingspan is 15-23 mm. The moth flies from June to July depending on the location. The larvae feed on Rumex species.


On peut voir aussi de très belles images sur le site de Yoann Pelouard

24 févr. 2011

Mouche à damiers

Sarcophaga carnaria
Sarcophagidae

ou Mouche grise de la viande. Comme son nom l'indique, elle pond ses œufs dans les charognes, les excréments, ou les matières en décomposition. Elle peut donc transmettre des maladies aussi bien que des parasites mais comme beaucoup de mouches, elle peut être aussi utile que nuisible.
Taille très variable (7-20 mm), peut aussi être floricole au stade adulte. Reconnaissable à ses pattes particulièrement longues, un front proéminent avec des yeux très rouges, ses bandes longitudinales thoraciques et un dessin abdominal plus ou moins en mosaïque.

Flesh fly
It is a medium-sized flies with black and gray longitudinal stripes on the thorax and checkering on the abdomen and has bright red eyes. As most flesh flies it breeds in carrion, dung, or decaying material, but a few species lay their eggs in the open wounds of mammals.

Ce spécimen se "dorait la pilule" sur une branche morte dans les bois:

28/08/2010


Noushka

Zérène du groseillier ou Phalène mouchetée

Abraxas grossulariata
Geometridae, Ennominae

Trouvée dans les bois, sur une feuille de roncier:
35-40 mm d'envergure, vole en Juillet et Août mais peut être vue dès la fin mai. Curieusement, celle-ci a été photographiée le 20 mars. Relativement commune en France dans de nombreux habitats, elle se rencontre dans les jardins, les allées forestières, active pendant la journée, au crépuscule et à l'aube. Espèce univoltine.
Cette Phalène pond sur les groseilliers, Prunus, l'aubépine, le fusain et les ronciers... Hiverne au stade de jeune chenille. Le mâle et la femelle sont très semblables, ce qui n'est pas toujours le cas chez les phalènes!


Magpie Moth
Wingspan 35-40 mm. Can be seen from end of may but more likely in July and August. Habitat: woody areas. Hibernates as young caterpillar. Both males and females are alike.



 


23 févr. 2011

Le Sphinx livournien

Hyles livornica
Sphingidae Macroglossinae

Grand sphinx trapu de 60-80 mm d'envergure, de couleur beige, rayé de blanc.
 Striped Hawk-moth
Large sphinx moth, 6 to 8 cm wingspan, is light brown with white stripes.





J'ai trouvé ce spécimen à la lisière d'un bois, au sol sous du trèfle. Ayant peur qu'il s'envole, je l'ai photographié dans de mauvaises conditions, hélas. J'espère avoir l'occasion de le rencontrer encore et de pouvoir mieux m'en sortir!

I found it near the woods on the ground under clover, unfortunately for the pictures. But I was scared it would fly away if I had tried to bring out in the light, in more suitable conditions.
 
29/05/2010


Ici, un vieil individu mort:


Robert-le-diable et sa chenille

Polygonia c-album
Nymphalidae, Nymphalinae

Grâce à Jean-Louis et Yoann Pelouard, j'ai pu enfin associer cette chenille à son papillon! Comme ils disent sur leur site, elle ressemble un peu à une fiente d'oiseau!


The coma butterfly and its caterpillar:
The adult has a conspicuous white mark on the underside of each hindwing, hence the common name Comma. They also have conspicuous angular notches on the outer edges of their forewings, hence the other common name Anglewing butterflies

La chenille à sa dernière mue:



L'adulte (imago):



Noushka

PS: pour la morphologie et les catégories de papillons, Rhopalocères ou Hétérocères, j'ai fait une Page "Papillons" sous ma bannière!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...