31 août 2011

La Decticelle cendrée


Pholidoptera griseoaptera
Decticinae

Dark Bush Cricket


Relativement petite, elle fait entre 13 et 18 mm de long. Comme son nom latin l'indique ses teintes varient entre marron, brun et gris. Active de jour comme de nuit, elle fréquente les hautes herbes des sous-bois et des lisières. Voilà une Decticelle que je trouve particulièrement timide par rapport aux autres! Relativement omnivore, elle mange des petites chenilles, mouches et pucerons, mais elle grignote aussi du pissenlit ou des orties.
Elle est aptère et son pronotum est caréné.

Chez le mâle toutefois, on peut remarquer des vestiges ailaires. Le lobe latéral de son pronotum présente une tache sombre:



L'oviscapte de la femelle est relativement court et légèrement arqué.


Le lobe latétral de son pronotum présente une tache sombre beaucoup plus petite que chez le mâle:



Conocéphale gracieux

Ruspolia nitidula
(Conocephalus mandibularis)
Tettigoniidae

Sauterelle d'une assez bonne taille: le corps seul fait de 20 à 29 mm de long, avec de très longues antennes. Uniformément vert, avec deux fines lignes claires sur les côtés du dos, qui partent des yeux et se terminent au bout du pronotum. L'oviscapte est droit et presqu'aussi long que le corps lui-même. On peut voir les adultes d'aout à octobre
Commune dans le sud de l'Europe mais pourtant absente de beaucoup de pays où elle est protégée.

Femelle à sa dernière mue:

Mi-août 2011


Noushka

30 août 2011

Jeunes chouettes Hulottes

Strix aluco 

Strigiformes - Strigidae

ou "Chat-huant"

The Tawny Owl or Brown OwlCe sont des cris insistants, sous les arbres qui bordent l'arrière de la piscine, qui ont attirés notre attention en début de nuit:
4 Hulottes étaient présentes, dont 2 jeunes stressés qui réclamaient à manger, les parents ayant décidé de les sevrer: ce qui doit arriver vers l'âge de 4 semaines!
Inutile de dire que les photos de ce jeune n'étaient pas évidentes, et le flash trop intense!
Nous étions bien sûr tous fondus par la scène!

Insistent cries under the trees boarding the back of the swimming pool, drew our attention in the beginning of that night:
4 Tawny owls were present, among which 2 young quite stressed begging for food: time to wean them: this happens around 4 weeks old!

04/08/2011



La chouette se distingue du hibou par l'absence d'aigrettes sur la tête, faisceaux de plumes qui donne l'impression d'oreilles!
Elle est sédentaire et très répandue, présente aussi bien dans nos forêts qu'aux abords des villes et nichant facilement dans les granges. Le corps est trapu, et ne présente pas de dimorphisme sexuel. Généralement tachée de roux et de gris. D'une quarantaine de cm de long, elle peut vivre jusqu'à 15 à 18 ans au moins.

These small owls do not show the egrets on the head (the feathers that gives the impression of ears), that characterise the larger owls.
This Tawny is sedentary and very common, present as well in our forests, around cities and nest easily in barns. The body is stocky, and does not present any sexual dimorphism. Generally brown-red and grey spots. 0 cm long, it can live up to 15 to 18 years at least.



Très utile, elle nous débarrasse de petits rongeurs, vers, coléoptères, petits serpents et mange également des amphibiens à l'occasion. Elle peut faire pivoter sa tête à 270°. Ses yeux, bien qu'imposants avec leurs disques faciaux arrondis qui recouvrent la moitié de la tête, ne lui permettent de bien voir que sur un faisceau de 70° sur un champ de vision total de 180°.
L'ouïe de cet oiseau est très développée et fait de lui un grand chasseur. Ses oreilles situées asymétriquement (l'oreille droite est plus haute que l'oreille gauche) captent les variations de temps d'arrivée des ondes sonores de ses proies, lui permettant ainsi de les localiser. Ainsi, dans le cas d'une proie qui tente de s'enfuir, la chouette la localise par la provenance des sons et n'a pas besoin de la voir pour la chasser.

Very useful, they feed on small rodents, worms, beetles, small snakes and also amphibians occasionally. It has a total field of vision of 180 °.

Le second petit:



28 août 2011

Ecrevisse de Louisiane VS écrevisse turque

Procambarus clarkii
Astacoidea,
Cambaridae

Voici Procambarus clarkii une espèce invasive porteuse de la peste la "Peste des écrevisses".
Merci à Marcus pour son aide quant à son identification qui n'a pas été facile car elle a des couleurs allant du gris-rouge au rouge vif!


L'Ecrevisse turque
par contre est en voie de disparition, protégée en Europe par la liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Originaire d’Europe centrale, elle a été importée en France pour la consommation et l’aquaculture.

Etrange rencontre sur les bords du petit lac de notre village, alors que j'étais à la recherche de libellules!

 Ses critères de détermination:
Procambarus clarkii




 Les œufs sont transportés par la femelle, attachés à ses pléopodes, pattes attachées à la partie abdominale de certains crustacés, jusqu'au mois de mai, époque à laquelle ils éclosent et les petits se dispersent.
Leurs prédateurs principaux sont les cigognes et hérons, anguilles, perches et brochets, rats musqués, ragondins et loutres.
  
 
 
 



Position de défense:
A-t-elle été sortie de l'eau par un oiseau (héron?), je ne le saurai jamais, mais elle a pu regagner l'eau en toute sécurité après une courte séance de photos!:


Noushka

27 août 2011

Anthaxie hongroise

Anthaxia hungarica
Buprestidae

The Jewel beetle or Metallic wood-boring Beetle
Leur aspect rappelle un peu celui des Taupins. Ce sont des espèces surtout méditerranéennes et des régions tropicales : 133 espèces très héliophiles dans le Midi de la France.
Leur éclat métallique vert, bleu, pourpre, bronzé fait penser à de véritables petits joyaux. Certaines sont nuisibles aux arbres et arbustes par leur xylophagie (Buprestes du pin, du tilleul, du thuya, du cassis, du framboisier...) mais beaucoup ont des larves saproxylophages ou phytophages. Les imagos sont floricoles.

L'Anthaxie hongroise est grande, elle fait 10 à 15 mm, sa coloration est variable, de vert à bleu rutilant.
J'ai eu la chance de découvrir cette femelle plus rouge que le mâle - entièrement vert, en descendant vers une rivière en Ardèche, à la recherche de libellules!

133 species inhabit the South of France. They are truly as beautiful as jewels but they are a plague to some kind o trees such as pine, lime or linden tree, blackcurrant, raspberry bush, etc...
This one is 10 to 15mm long with a variable coloration from bright green to blue. This female is the only specimen I found, a few tens of meters from a river in Ardèche: it is redder than the male, entirely green.



Photo pas très nette, puisqu'elle décollait, mais on peut voir ses dessous, tout aussi spectaculaires:



Noushka

25 août 2011

Le Fourmilion tétragramme ou longicorne

Distoleon tetragrammicus
Myrmeleontidae


The common Antlion

 
La famille la plus proche d'eux est celle des Ascalaphidae.
Les fourmilions ont des antennes annelées qui se terminent en massue. D'environ 45 mm, ils présentent un long abdomen, un thorax poilu et des ailes étroites repliées en toit au-dessus de celui-ci au repos. On en rencontre une quarantaine d'espèces en Europe dont 18 en France, essentiellement dans les régions méditerranéennes; celui-ci fait moins de la moitié du Fourmilion géant du midi.
Il se rencontre dans les forêts claires de chênes et de pins et vole de juin à août. Deux taches sur les ailes le caractérisent: une noire à la base des ailes postérieures et une blanche presque à l'apex de chacune, qui correspond au ptérostigma des Odonates (libellules).

has a long abdomen and folds its narrow wings roof-like at rest. There are about 40 species in Europe, 18 in France, essentially in the Mediterranean regions; for info about the larger size, follow link above. This species is less than half the size of the giant one.


Femelle:
Haute Garonne, 06/08/2011





Les larves ne font pas de pièges-entonnoirs mais vivent dans la litière, dans les feuilles mortes ou s'enterrent et chassent au sol.
Pour les infos sur les larves des autres fourmilions, celles qui font des entonnoirs, voir chez André Lequet, ici.
Ses explications sont fort intéressantes, pourquoi donc le plagier?!:wink:




J'ai vu des adultes entrer sous la toiture de la maison... probablement pour y pondre!





Il est très gracile et élégant:


Noushka

21 août 2011

Jeune Lycose de Narbonne femelle

Lycosa narbonensis
Arachnidae 

Pour faire suite à mes articles sur les Lycoses de Narbonne adultes, voici une jeune femelle très courageuse! Elle n'a pas eu trop peur de moi, restant sans bouger mais tout près de son trou... au cas ou!, et nous nous sommes "admirées" mutuellement!
 

 The provincial Wolfspider
 
Following my previous articles about this impressive but not agressive spider, here is a brave female youngster! It is not scared of me, remaining motionless by its hole... just in case!
 


J'ai ainsi pu la prendre sous toutes ses coutures:
 





et le plus drôle, c'est qu'elle se tenait sur le bout de ses pattes, comme pour mieux voir!

 Funny enough, it was standing on the tip of its legs, as if to have a better view over the surroundings!
 


 

Et voici une photo sensationnelle, que Philippe (Lépi'Net) m'a autorisée à vous montrer, d'une prédation de Lycose mâle sur une cigale adulte:
Impressionnant, non?

Philippe has kindly agreed to let me show you his fantastic photo of this spider predating on a Cicada! Impressive, no?
 



20 août 2011

Le Scorpion noir à pattes jaunes

Euscorpius flavicaudis
Euscorpiidae

Deuxième individu d'une espèce "lithophile" (qui vit dans un environnement pierreux) que je verrais bien comme une femelle au vu de l'abdomen et par comparaison avec le premier individu, voir cet article. Mais il serait apparemment très difficile de les discerner l'un de l'autre. Le mâle serait plus frêle que la femelle.

The European yellow-tailed scorpion
Second individual that looks to me as a female, considering the size of its abdomen, but not 100% sure, followed by a millipede. For info on this scorpion, see link below.

Pour les infos sur ce scorpion, suivre le lien ci-dessus mentionné.
Je précise que, comme tous les animaux et insectes, ils ne sont agressifs que s'ils se sentent menacés. Avec délicatesse, on peut faire leur portrait, mais il ne faut pas les déranger outre mesure. J'ai remis les pierres retournées exactement à leur place, avec grande précaution pour ne pas risquer de leur faire du mal.

Rattrapée ici par un scolopendre!





Noushka

19 août 2011

Un grand Bupreste

Eurythyrea micans

Trouvé en Ardèche grâce à notre ami Pierre, sur le tronc d'un grand peuplier, au bord de la rivière La Ligne.
Ce magnifique coléoptère fait environ 20 mm, ses élytres sont vert doré brillant, rouge-orangé sur les côtés. Cette femelle cherchait le meilleur spot pour pondre ses œufs, dans un petite fente du bois ou sous un morceau d'écorce décollée. Pas loin, un mâle qui devait l'avoir fécondée, s'est envolé et je n'ai pas pu en faire une bonne photo.
La lumière était difficile à gérer et utiliser le flash était hors de question à cause d'un réflexion terrible sur ces élytres déjà si rutilantes.
A beautful coleoptera, found in Ardèche thanks to our friend Pierre, on a large poplar tree's trunk, by the river La Ligne.
This magnificent beetle is approximately 20 mm, its elytrons are shiny green bronze and gold, red-orange on the sides. This female was looking for the best spot to lay its eggs, in a wood crack or under a piece of bark. Not far, a male having certainly fertilized her, flew away and I was not able to take a good shot.
The light was difficult to manage and using the flash was out of the question because of the terrible reflection on these sparkling elytrons.




Les Buprestidés sont des espèces surtout méditerranéennes: 133 espèces très héliophiles en France, vivant dans les régions chaudes, souvent au bord des rivières; leur éclat métallique très coloré les a fait utiliser en bijouterie mais certains sont nuisibles aux arbres et arbustes par leur xylophagie, ici le peuplier.

Buprestidae are especially Mediterranean species: 133 in France, living in warm and southern areas, often along rivers; they have been used in the jewelry business for their colorful metallic brightness but some are harmful to trees and shrubs, here this huge poplar tree.


 


Petit amas mousseux contenant les œufs, au bout de l'ovipositeur:

White spume at the end of her ovipositor, containing eggs:



Madame n'a pas fini, elle cherche à en placer ailleurs, confirmant le dicton: il ne faut jamais placer ses œufs dans le même panier!!


 


Noushka

18 août 2011

Grenouilles et couleuvre vipérine d'Ardèche

La Grenouille rieuse:


   Pelophylax ridibundus
Anura, Ranidae


The Marsh Frog


Elle vit dans des mares et marais ensoleillés et riches en végétaux et plutôt de faible profondeur, éventuellement en forêt mais aussi dans les cours d'eau lente.
Cet individu peu farouche trouvé dans l'eau d'un radier de la rivière à Rochecolombe m'a permis un effet graphique amusant, avec le reflet du ciel gris dans l'eau!


 


 

Celle-ci a été prise au bord de la rivière La Ligne:


Couleuvre vipérine:
Natrix maura





Viperine water snake

Individu adulte d'environ 70 de cm de long, trouvée sur les bords de La Ligne également. Elle fréquente généralement des sous-bois et milieux humides, vivant souvent non loin de points d'eau: mares, lacs ou cours d'eau n'ayant pas de courant violent. Souvent confondue avec la Vipère en raison de son zig-zag sur le dos, stratégie adaptative lui permettant de faire croire à de potentiels prédateurs qu'elle est venimeuse.


 



Ici elle s'est enfilée presqu'en entier sous ce galet:



Noushka

17 août 2011

La Decticelle des alpages

Metrioptera saussuriana
Tettigoniidae

La coloration brun-rouge du corps (plus clair sur le dessus de la tête et du pronotum, lui-même souligné d'un fin liseré clair) et le vert particulier des ailes courtes la définissent bien comme M. saussuriana. Mais son identification a été un casse-tête pour Lucie, Jean (Papet du forum du Monde des Insectes) et moi car elle est supposée se trouver à l'est des Pyrénées et non dans mon coin!

De 17 à 18 mm de long, cette petite Métrioptère se trouve plutôt sur les plateaux herbeux et les prairies humides, en altitude. On la trouve également dans le massif central, les Alpes, le Jura, les Vosges et la Champagne, ainsi que très localement en Bretagne et en Normandie.
Elle est adulte de juillet à octobre et se nourrit de plantes mais aussi de petits insectes: active du milieu de la journée jusqu'à la nuit.
Les photos ne sont pas top, car ces 2 individus étaient dans les hautes herbes, difficilement accessibles!

Small Green Bush-cricket
The brown-red coloration of the body (lighter on the top of the head and the pronotum, itself finely edged by a whitish line) and the particular green of the short wings define it as M. saussuriana.
17 to 18 mm long, this smallish Metrioptera lives on the grassy plateaux and the humid meadows, in altitude. It is adult from July till October and feeds on plants but also on small insects: active from mid-day to nightfall.

Les ailes du mâles arrivent tout juste au bout de l'abdomen. Elles sont singulières, très élargies en hauteur à l'apex, donnant un aspect bien particulier à cet insecte inapte au vol, un peu comme la Sauterelle cymbalière que vous pouvez admirer chez Lucie:



La femelle a un oviscapte court et foncé:


Noushka