6 nov. 2013

Les 4 cygnes

Cygnus olor
 Anseriformes - Anatidae

J'ai hélas si peu l'occasion de voir des cygnes, il y a en très peu dans ma région.
Alors les entendre arriver fait battre le cœur et quand on lève la tête pour voir ce spectacle c'est l'enchantement!

The four swans
I have very few opportunities to see and watch swans in my area, so to hear them arrive and, raising the head, to discover a formation like one this is simply a wonder!



Distribution:

Carte empruntée à oiseaux.net




Et pour qui a gardé son âme d'enfant, voici le joli conte d'Andersen, Les Cygnes sauvages:


Un roi avait onze fils et une seule fille: Élisa. Les enfants étaient heureux, jusqu'au jour ou le père se remaria avec une méchante reine qui se débarrassa de la petite Élisa en la plaçant chez des paysans, et qui transforma les fils en cygnes sauvages. La méchante reine tenta ensuite d'empoisonner la petite fille en lui plaçant trois crapauds sur le corps, mais ceux-ci furent transformés en fleur. Il apparut que la magie de la méchante reine n'avait aucun effet sur l'enfant.
Folle de rage, la reine la transforme en souillon, si bien que son père ne la reconnaît pas, et il la chasse du château. La fillette se réfugie dans la forêt, dans une cabane où elle rêve de ses frères. À son réveil, elle rencontre dans la forêt une vieille femme qui lui offre des baies. Élisa lui demande si elle a vu ses frères, la vieille répond qu'elle a seulement vu des cygnes qui nageaient avec une couronne d'or sur la tête.
Élisa se précipite à l'endroit indiqué par la vieille et ne trouve que neuf plumes. Elle attend, et au coucher du soleil arrivent les onze cygnes qui retrouvent leur aspect de princes dès que la nuit est tombée. Ils racontent qu'ils vivent loin, loin, sur un rocher au milieu de la mer et qu'ils ne pourront pas revenir avant un an. Pour emmener leur sœur, ils tissent un filet et s'envolent avec elle.
Ils survolent le pays de la fée Morgane et son château. Puis ils atteignent leur rocher et prient leur sœur de dormir et de faire un rêve. Élisa se met à prier en dormant. Alors la vieille femme de la forêt, lui apparaît. Elle dit que les frères d'Élisa peuvent être sauvées si la jeune fille tresse à chacun d'eux un manteau d'ortie, et qu'elle garde le silence pendant tout ce temps.
Élisa va cueillir les orties, se brûle les doigts, travaille à fabriquer les manteaux et souffre en silence, même lorsque le roi du pays, qui vient chasser dans les parages, lui adresse la parole. Devant sa beauté et malgré son silence, il l'enlève pour en faire sa femme. L'archevêque murmure que cette fille des bois est une sorcière, mais le roi ne l'écoute pas. Il a même eu la délicatesse de lui installer une pièce toute semblable à la grotte, dans laquelle il a fait transporter son ballot d'orties et de manteaux tissés.
Cependant, un jour où elle va renouveler sa provision d'orties au cimetière, un courtisan la voit et rapporte au roi que c'est véritablement une sorcière. Le roi, attristé, continue d'aimer sa femme, mais un soir, il la surveille et la suit jusqu'au cimetière. Là-bas, le roi aperçoit un groupe de sorcières et croit qu'Élisa les rejoignait tous les soirs. Le châtiment choisi par le peuple est de la livrer aux flammes. Dans son cachot, des petites souris lui apportent ce qu'il faut pour continuer à tisser les onze manteaux pour ses frères. Élisa n'a toujours pas prononcé un mot. Alors qu'on la mène en charrette à travers la ville pour la brûler, onze cygnes s'abattent sur la charrette et font fuir la foule qui voit là un signe du ciel. On pense qu'elle est innocente. Alors, Élisa qui n'a pas cessé de garder sur elle les onze manteaux d'ortie, les jette sur ses frères qui aussitôt se transforment en princes.
À présent Élisa peut parler, et elle explique tout au roi. Le retour au château est triomphal. (Wikipedia)
 

19 commentaires :

  1. 4 +4... joli! un vol de cygne majestueux !!!

    RépondreSupprimer
  2. Ouiii jolis. On en a pas mal ici on vient bien en envoyer quelques uns dans le chude.
    Doués les 4 cygnes avec leurs pattes. ^^
    Et l'histoire est sympa, l'utilisation de l'ortie comme corde ou tissu est très ancienne en fait. Et on pouvait être saper comme un prince, même en ortie.

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai jamais vu des cygnes voler. Je comprends ton bonheur et l'emballement de ton coeur!
    Un grand merci aussi pour ce joli conte d'Andersen.
    Bonne soirée et grosses bises.

    RépondreSupprimer
  4. Toujours prête à dégainer ton APN je vois ;)
    Ils sont impressionnant dans leur vol lourd et bruyant ; très bien capté Noushka :)
    Belle soirée & gros BISOUS à vous deux

    RépondreSupprimer
  5. Joli tir groupé ! Quatre d'un coup ! Ils sont peut être rares par chez toi, mais quand tu shootes, tu fais mouche à chaque coup !
    Bravo M'dame, c'est du beau boulot :-)
    Bises

    Patrick

    RépondreSupprimer
  6. haa ça c est la classe dit donc, quelle belle formation ils ont pris pour toi ces cygnes =)))
    bravo noushka
    biz bonne soirée

    RépondreSupprimer
  7. Lovely post and awesome shot of the swans in flight! Have a happy day!

    RépondreSupprimer
  8. I love swans, Noushka. They are so graceful especially in flight. I am always moved by their beauty when I see them fly over. Fantastic picture. I love the ballet and the music too. Have a nice day. Greetings from the soaking wet Netherlands, Joke

    RépondreSupprimer
  9. Noushka what a beautiful picture of mute swans and still useable than four tegelijk.geweldig beautiful.

    RépondreSupprimer
  10. Whouaohhh quelle photo! merci pour le partage du ballet, agilité, grâce et superbe synchronisation.. un régal!
    Le conte d'Andersen m'a replongée dans mon enfance.
    belle fin de semaine Noushka et gros bisous
    chatou
    http://villasavarymonvillage.wordpress.com
    ps oui bien des cafouillages avec nos liens lol.. pour les commentaires cela vient de Wordpress car plusieurs personnes qui sont chez eux ne peuvent non plus aller chez blogger, je ne sais plus si je te l'ai dit.

    RépondreSupprimer
  11. Coucou Noushka;
    Un grand moment intense et un spectacle " magique " celui du vol des cygnes. Un conte d'Andersen merveilleux. merci pour le partage
    Bises et à bientôt
    Vincent

    RépondreSupprimer
  12. Son bellos y elegantes.. Preciosa imagen.. Mi primo es bailarin de danza. Angel Corella.. Un gran bailarín..

    RépondreSupprimer
  13. Très beau ce quatuor!
    Je parle des anatidés évidemment!

    RépondreSupprimer
  14. Excellent capture of these beautiful creatures in flight! It's always a joy to see and hear them.

    RépondreSupprimer
  15. Great post, Noushka ~ from the beautiful swans to the ballet to the fairy tale! Thank you!

    RépondreSupprimer
  16. Very nice Noushka and are also wild swans.
    We have only these swans in winter and in the spring we have the mute swans.
    Congratulations on your beautiful photo and very nice this video of the ballet of the four swans :-)

    RépondreSupprimer
  17. He visto cisnes nadando en sus estanques, caminando en tierra, pero nunca los he visto volando. De ahí que esta fotografía llame poderosamente mi atención. Un abrazo,

    RépondreSupprimer
  18. Très beaux ! C'est toujours un grand plaisir d'en voir (et entendre !) un vol ! Après les aigrettes, c'est ta semaine du blanc ?;-) Cdlt, M.

    RépondreSupprimer
  19. Il en passe quelquefois au dessus de ma maison mais c'est toujours trop court !!!! Andersen fait partie de mes souvenirs d'enfance, je l'avais oublié... bon dimanche et gros becs...

    RépondreSupprimer

Many thanks for your kind words!
Considering the Translator does not translate properly, I WRITE ALSO IN ENGLISH FOR MY FOLLOWERS' COMFORT...
PLEASE RETURN THE FAVOR:
LEAVE YOUR COMMENTS IN ENGLISH or SPANISH, many thanks...

GRAND MERCI DE VOTRE VISITE,
Je ne peux pas répondre à vos commentaires ici mais je passe sur vos blogs dès que possible ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...