29 juin 2014

Le Cochevis huppé

Galerida cristata
 Passeriformes - Alaudidae

La Cogujada común
 
C'est l'un des oiseaux les plus communs que l'on puisse trouver en Catalogne, une région relativement sèche et semi désertique en dehors des zones de cultures, l'habitat parfait pour cette espèce qui se plaît dans les terrains rocailleux de la garrigue. Je le rencontre facilement autour des points d'eau. Son plumage pale et peu marqué se confond parfaitement avec son environnement. Il dresse souvent sa huppe triangulaire quand il lâche son "ui-ui-uiou" aigu, quand il est alerte ou inquiet et en période nuptiale.

The Crested lark is one of the most common of birds in Catalonia - Spain, a fairly dry and semi-desert region except crop areas. Well adapted to scrubland and rocky habitat, its pale plumage camouflages it perfectly.


 



Sur le point de s'envoler:

About to fly off:

28 juin 2014

Papillons croisés récemment

 
Rien de très graphique avec ces images juste le plaisir d'avoir croisé ces petites merveilles en particulier les Mars changeants qui sont spectaculaires, surtout le Grand!

Nothing fabulous about these butterfly pictures, just the pleasure of encountering them, especially the emperors! 
La Sylvaine
Ochlodes sylvanus

 Large Skipper

 

Pour une comparaison entre Apatura Iris et les 3 sous-espèces d'Apatura Ilia, voir [ICI...].

To compare Apatura Iris and the 3 different sub-species of Apatura ilia follow link above.

 Grand Mars changeant
Apatura iris
 Ce papillon est très présent autour de la maison en ce moment depuis 2 à 3 semaines; il est de la taille du Machaon. les taches de son verso sont très prononcées. Celui-ci est venu boire l'eau de l'étang à mes pieds alors que je photographiais des libellules:

  Purple Emperor
This butterfly has been very present around the house for the last 2 to 3 weeks; it is the size of the Swallowtail butterfly. Markings on the back side of the wings are quite pronounced. This one came to drink water at the edge of the lake in my feet while I was taking dragonfly pics:




 Petit Mars changeant
Apatura ilia
Le verso de ses ailes est différent: plus fade, moins marqué.

 
Lesser Purple Emperor
Here the wing's back side is less marked:
 


Pieris ergane, 1ère génération:
Piéride de l'Aethionème

Mountain Small White, 1rst gen.



Petite tortue
Aglais urticae
Beaucoup de ces papillons ce jour-là et peu de ces fleurs, résultat la chance m'a souri!

Small tortoiseshell
To get 2 at once, patience is the key to get lucky when many of these butterflies are around and few of these flower!


27 juin 2014

Le Vautour percnoptère

ou Percnoptère d'Égypte
Accipitriformes - Accipitridae

El Alimoche

A l'âge adulte, si son plumage est blanc en captivité (à l’exception des rémiges qui sont noires), dans la nature il est plutôt jaunâtre et sale. Chez les jeunes plus il est sombre plus l'oiseau est jeune. A l'âge de 4 ans ils sont matures et prennent leur couleur de plumage définitif.
C'est le plus petit des vautours européens, son envergure est de 1.60m, son vol très aérien. Dès septembre ces rapaces blancs et noirs repartent vers l'Afrique pour hiverner au chaud. Quelques dizaines de couples seulement nichent en France.
Pour plus de photos et d'info voir [ICI...].

Egyptian vulture
At adulthood in captivity its plumage is white (with the exception of the black primary wing feather), in the wild it is rather yellowish and dirty. The young display darker feathers: the younger the bird the darker the plumage. They are mature at the age of 4 and take then their definitive colors.
It is the smallest of the European vultures; wingspan: 1.60m. These birds leave Europe in september flying off to winter in the warmer areas of Africa. Only a few dozens of pairs nest in France.

Installés avant l'aube, nous avons la visite d'un jeune avant que le soleil n'inonde le site:

In hide before the dawn, we see this first youngster arriving just before the sun hits the place:

















Un Vautour fauve vient surveiller le coin, mais n’atterrit pas:
 Poids moyen: 8 kilos; Envergure maximale: 2,65 mètres; Durée de vie: 25 à 35 ans

A Griffon Vulture glides by but does not land:


26 juin 2014

Prédation chez les libellules:

 Ischnure élégante "casse la croûte" de bébé portecoupe!

Ishnure elegans VS Enallagma cyathigerum

Non, rien de barbare dans cette scène parfaitement normale dans le monde des odonates où une libellule en mange une autre! Les Agrions portecoupes sont extrêment nombreux et sont donc souvent et facilement prédatés, par d'autres odonates entre autres.
Pas vraiment du cannibalisme, les demoiselles étant d'espèces différentes.

Blue-tailed Damselfly has dinner "with" a Common Blue Damselfly!
Not really a cannibalism scene but close...
On this fabulous site where 10 odonates take off at every step, I was taking pics of something else when my eye perceived an unusual movement. My favorite form of Blue-tailed Damselfly! Its strange flight becomes clear...




 Sous ce baiser de la mort, les mandibules de l'Ischnure s'appliquent à faire un trou dans l'exosquelette de sa proie pour atteindre les organes du thorax.

It has a sized prey in the mandibles, nested between the legs for a big cuddle... Well, maybe not!!!
The unfortunate Common blue is slightly bigger. 




La proie, bien calée entre les 6 pattes du prédateur, tente de s'échapper en grimpant vers le haut de la tige:

The prey, held tightly between the 6 legs, tries desperately to escape as it climbs towards the end of the grass blade:




L'ischnure poursuit en découpant les ailes puis sépare l'abdomen du thorax:

The Blue-tailed goes on by slicing off the wings neatly then separates the abdomen from the thorax:




On peut voir ici que que l'ischnure est hautement parasitée sur les derniers segments de son abdomen:

 The Blue-tailed has quite a few parasites on the last segments of its abdomen:




La Nature ne fait pas dans la sensiblerie:

Over-sensitivity has no place in Nature:




20 juin 2014

Femelle Pic epeiche

Dendrocopos major
 
Piciformes - Picidae

Je vous laisse quelques jours en compagnie d'une des femelles
Pic épeiche familières qui vivent autour de chez nous.
Ces photos datent un peu, si je ne revois plus cette espèce très souvent, je les entends néanmoins et c'est toujours un grand plaisir, en attendant de les revoir peut-être l'hiver prochain.  


Great spotted woodpecker
I leave you a few days with one of the females
peckies living around our home. These photos date a little and if I do hardly see those birds in the summer months, I hear them
quite often and it is always a great pleasure until we meet see again in winter!









Je voudrais en profiter pour vous remercier toutes et tous pour vos commentaires toujours si chaleureux qui vont vraiment droit au coeur. Je passerais visister vos blogs dès que possible.

I wish to thank everyone of you guys who leave such sweet and interesting comments that go straight to my heart. I will visit your blogs ASAP.


19 juin 2014

Crocothémis écarlate et coeur copulatoire

Crocothemis erythraea
Odonata - Anisoptera - Crocothemis


Cette magnifique espèce est devenue courante en Europe du sud et de l'est, mais elle nous vient d'Afrique comme le Trithémis  pourpré - Trithemis annulata - qui est arrivé dans notre pays plus récemment (suivre le lien pour lire son histoire).
Cette libellule peut atteindre 45 mm et mâles et femelles présentent un abdomen assez large. Au premier coup d’œil,on la reconnaît facilement à la ligne dorsale claire entre les ailes et les bandes antéhumérales claires de chaque côté du thorax. Les yeux se touchent au sommet de la tête et sont bordés de bleu clair sur la partie dorsale. A la base des ailes postérieures des deux sexes une grande tache safran, plus petite aux ailes antérieures. Les nervures costales antérieurs sur les ailes du mâle sont rouges.

Femelles et immatures sont jaune d'or, bien que certaines femelles soient rougissantes voire aussi rouges que les mâles.

This magnificent species became common in southern and east Europe but it came originally from Africa like the Violet dropwing  -Trithemis annulata - which arrived in our country more recently (follow the link to read its story).
This dragonfly is about 45 mm long and both sexes present a rather wide abdomen. It can be easily recognized at first glance by the light dorsal line between wings and the light one on the sides of the thorax. The eyes touch at the top of the head and are bordered with blue at the back. The wings have a saffron-yellow patch at the base, larger on the hindwings. Both pairs of wings have red costal veins.

Females and immature are yellow-gold although some females can be as red as males.

Femelle:




Mâle immature:




Mâles maturant virant au rouge:

Maturing males growing red:




Jeune adulte avec un coup sur le thorax:

Yound adult with a bruise on the thorax:



Mâle mature:
 


Photo rare: les cœurs copulatoires chez cette espèce sont très difficiles à photographier, l'accouplement ne durant que 5 secondes environ et le transfert du sperme s'accomplit souvent en vol, comme chez la Libellule à 4 taches, L. quadrimaculata ou la Libellule déprimée, L depressa.

A rare photo: mating wheels of this species are quite difficult to photograph since the fertilization takes only 4 to 6 seconds and happens more usually in flight.



 Très utiles, les libellules dévorent un très grand nombre d'insectes et arrivent à écarter le labre et le labium considérablement pour laisser les mandibules mieux saisir la proie, l'immobiliser et pouvoir éventuellement s'envoler avec sans la lâcher. Celle-ci est fermement maintenue dans l'étau des 6 pattes ce qui permet au prédateur de commencer par couper les ailes.
Cette observation est naturellement plus aisée chez l'anisoptère * que chez le zygoptère *:

Dragonflies are very useful to limit the numbers of other insects et manage to separate labrum and labium wide enough for the mandibles to seize the prey strongly and eventually fly off with it. The latter is firmly maintained between the 6 legs which allows the predator to first cut the wings off:

   

 


* Anisoptère
: sous-ordre comprenant les grands odonates tels que les aeschnes, libellules, cordulidés...

* Zygoptère: l'autre sous-ordre comprenant les demoiselles telles que les agrions, lestes, ischnures...

Pour ceux qui se passionnent (ou vont se passionner!!) pour les libellules, un ouvrage incontournable:

Guide des libellules
de France et d'Europe
Les guides du naturaliste
Chez Delachaux et Niestlé

Et le blog incontournable!!.... :

Libellules de France