28 févr. 2016

Les Paons bleus du Jardin Massey

Pavo cristatus
Galliformes - Phasianidae

Cet oiseau extraordinaire est originaire d'Inde, du Pakistan et du Sri Lanka.
Comme pour la Mésange huppée (Lohophanes cristatus) "cristatus" est le mot latin pour "qui porte une crête". Avec sa queue, le mâle peut atteindre 3 mètres!
Généralement, dans son milieu naturel, le paon bleu est inféodé aux forêts caduques ouvertes et dans les champs cultivés, à proximité des cours d’eau. Il apprécie peu le plein soleil et on les trouve facilement perchés dans les grandes branches des arbres du jardin.
Sa particularité: la queue est recouverte par de très longues plumes - qui ne forment pas la queue elle-même - et qui poussent quand l'oiseau entre dans sa deuxième année.

Indian peafowl or Blue peafowl
The species originated in India, Pakistan and Sri Lanka.
This bird lives mainly on the ground in open forest or on land under cultivation near water sources where they forage for berries and grains and prey on snakes, lizards, and small rodents. 
The bird does not appreciate the full sun and can be found easily perched in the big branches of the trees of the garden. Its peculiarity: the famous long feathers cover the tail but are not part of the tail itself ; they grow as the bird enters its second year. 







Madame ne fera pas la roue mais elle a son cachet quand même!!

No, the Mrs won't spread her tail but she is character too!




17 commentaires :

  1. Splendid pictures, Noushka.
    At the right light, these birds are a festival of bright shining colours, so beautiful.
    I never saw one with the feathers fully spread out; really hope to do so once. Your picture here is top.
    I like your remark about the mrs: she's a character!
    Best regards, Corrie

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir ma chère Nouschka,

    Ce petit billet me touche particulièrement. Je ne sais pas si je t'en avais parlé mais jusqu'à l'an dernier j'avais des paons chez moi.
    Les tout premiers étaient arrivés il y a plus de 24 ans, un couple. Très rapidement, ils ont fait des petits. Ce fut très instructif pour mes enfants. Parmi eux, il y a eu des paons blancs.
    La femelle avait pondu son premier oeuf dans un carton dans lequel je recueillais les fleurs fanées sur la terrasse. Elle en avait pondu un tous les deux jours. Puis lorsqu'elle a eu pondu son neuvième oeuf, elle s'était alors installée définitivement dans ce fameux carton pour couver.
    Elle quittait son "nid" tous les deux jours. Alors le mâle prenait le soin de surveiller le nid pendant que madame courait comme une folle tout en criant ! Puis elle allait manger et boire. Ensuite elle retournait s'installer sur ses oeufs.
    Dès les premiers jours de leur naissance, la mère les entraînait dans les lieux les plus insolites et dangereux comme si elle voulait les éduquer.
    Nous devions attendre au moins une année pour savoir si les petits étaient des mâles ou des femelles. Petits, ils avaient la même couleur de plumage.
    J'ai eu jusqu'à 24 paons à une époque. Comme je ne voulais plus de nouvelles naissances je faisais attention !! mais ces coquines étaient allées pondre dans la forêt toute proche ! et elles me ramenaient les petits après !
    Je pouvais les prendre dans mes bras, les caresser...
    Peu à peu, les années passant, j'en ai perdu. Certains par la bêtise humaine (des jeunes écervelés qui s'étaient amusés à les pulvériser avec une bombe de peinture)... je préfère me taire...
    Le dernier paon qui a vécu dans la propriété était un mâle. Il ne sortait plus des limites de la propriété. Il vivait paisiblement et aimait jouer avec les chiens et le chat qu'il chassait parfois ! Il aimait venir sur le bord de la fenêtre pour écouter ma fille jouer du piano.
    Ils adoraient que je leur prépare du pain sec trempé dans de l'eau tiède avec du miel l'hiver lorsqu'il faisait froid !
    Mon dernier paon devenu âgé est décédé l'an dernier égorgé par une fouine probablement, durant la nuit. Icarus, mon dernier dalmatien, adorait jouer avec lui.
    Tu comprends donc pourquoi je suis très émue en admirant tes sublimes photos. Dans l'une de mes peintures j'ai peint mon dernier "coco" !
    Je te remercie pour ce magnifique article.
    Je t'embrasse affectueusement,

    Gros bisous ♡

    RépondreSupprimer
  3. La troisième photo est géniale :-).

    RépondreSupprimer
  4. Such a magnificent show.
    And soooo male!
    😎

    RépondreSupprimer
  5. The peacock's beautiful tail. His weight is greatest when it is distributed. Lovely photos. :)

    RépondreSupprimer
  6. Peacock is incredibly gorgeous bird.

    RépondreSupprimer
  7. Hello oiselle,
    Carrément dément cette roue, je ne l'ai jamais vu la faire pourtant sur l'île d'Oléron ils en ont une bonne trentaine mais tous paresseux lol !!!
    Cet oiseau est superbe et ce doit être tellement cool de le voir dans son pays :))
    Tes cadrages sont top !
    Pour le bouleau tu as carrément raison, je suis restée bloquée dessus parce que c'est ce que l'on voulait au départ, mais la tempête en a décidé autrement.
    Grosses bises ma oiselle

    RépondreSupprimer
  8. Coucou Noushka,
    Comme ils sont beaux ! Les paons m'ont toujours fascinée avec cette crête assortie aux plumes. Une splendeur ! J'avais filmé, en juin 2012, l'un d'entre me faisant une parade (oui, j'aime penser que c'était pour moi, bien sûr !) Je le trouve aussi beau de dos lorsqu'il fait la roue en tournant sur place et en secouant son "popotin" blanc et marron, impeccable alors que celui du paon blanc n'est pas toujours très net ! ;-)
    Mais quel cri discordant...
    Je suis aussi allée voir ton faisan de Colchide. Lui aussi est très beau, surtout coloré, mais moins majestueux que le paon bleu.
    Je t'embrasse très fort.

    RépondreSupprimer
  9. Coucou Nouskinette,
    Très belle série, bien que je ne sois pas une folle amoureuse des Paons mâles qui me font trop penser à certains homo sapiens ;-)
    Et puis je trouve que je plumage de la femelle est vraiment plus joli.
    Cela dit tes photos sont top, comme toujours.
    Big bisoussss et léchouilles qui suivent aussi.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  10. Hi Noushka!:) I commented on this post yesterday but for some reason it didn't go through. The Blue Pea Fowl is a prince among birds, he looks regal, and is incredibly beautiful. A friend of mine has three in her garden, but I have never seen their tail feathers fully displayed. It's a breathtaking sight!:) Thank you for these extraordinary images. Warm Regards.

    RépondreSupprimer
  11. Such beautiful birds but oh so noisy! We had them on our farm in Rhodesia and the noise was quite startling at times when they crept up close to the house!! Have a good week and take care. Hugs Diane

    RépondreSupprimer
  12. Dearest Noushka,
    Oh what a photos you show us here of this Blue peafowl; he is so regal!
    While working in India we have seen several varieties of peacocks and I admire them. It is a very special symbol for Indians and I can certainly understand why.
    Sending you hugs and well wishes.
    Mariette

    RépondreSupprimer
  13. such an amazing bird
    i find joy in how many creations exist on our planet!
    your photos of it are beautiful.

    RépondreSupprimer
  14. Son una maravilla.. Que belleza.. Muy bonitas imágenes..

    RépondreSupprimer
  15. Gorgeous. I saw once one fully white and it was awesome.

    RépondreSupprimer
  16. Sacré Léon ! Quand Dame Nature se met à délirer... Les derniers que j'ai vus étaient d'Oléron, sans doute dans le parc ornitho auquel Nath fait allusion... Superbe portrait ! Biiiiiiz ! M.

    RépondreSupprimer

Many thanks for your kind words!
Considering the Translator does not translate properly, I WRITE ALSO IN ENGLISH FOR MY FOLLOWERS' COMFORT...
PLEASE RETURN THE FAVOR:
LEAVE YOUR COMMENTS IN ENGLISH or SPANISH, many thanks...

GRAND MERCI DE VOTRE VISITE,
Je ne peux pas répondre à vos commentaires ici mais je passe sur vos blogs dès que possible ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...