L'HUMANITE ATTAQUE LE GRAND ARBRE DE VIE A LA TRONCONNEUSE:

HUMANITY IS FELLING OUR TREE OF LIFE,
PLEASE SIGNE THE PETITION HEREUNDER FOR OUR CHILDREN:


Signons la pétition
destinée à nos dirigeants, pensons au monde que nous laisserons à nos prochaines générations :


Signez la pétition

Nous avons dépassé les 780000 signatures!

20 avr. 2014

Sanglier: course et empreintes

Sus scrofa
 Artiodactyla - Suidae

Ses activités étaient à l'origine diurnes
mais sont devenues principalement nocturnes suite à de constants dérangements par l'homme et la chasse. On peut encore le voir dans la journée mais dans les zones non fréquentées, sinon c'est dès la tombée de la nuit qu'il se sent plus en sécurité pour se déplacer.


Wildboars on the run and their prints The species use to be diurnal before man started hunting it. It can still be see during the day but in unfrequented areas otherwise it is from the nightfall on that it feels safer to roam.



 






Les performances du Sanglier sont ébouriffantes...
  Très râblé et incroyablement musclé avec un arrière train particulièrement puissant pour lui permettre des accélérations fulgurantes et réaliser des bonds de plus de 3 mètres de haut pour franchir des obstacles tels que les murs de jardins et clôtures, il fait preuve d'une endurance physique étonnante! 
Cet excellent sprinter est également un coureur endurant et peut se déplacer à très vive allure en cas de nécessité et pousser des pointes jusqu'à 50 km/h!


The Wild boar's performances are truly amazing...
Quite stocky and incredibly muscular with a particularly powerful backside allowing it lightning accelerations and  jumps over 3 meters hight to overcome obstacles such as garden walls and fences, it shows surprising physical stamina!
This excellent sprinter is also an enduring runner and can move at a brisk pace in case of necessity and runs up to 50 km/h!
 






Ses empreintes:

Les sangliers sont des artiodactyla (du grec artios "pair" et dactylos "doigt"), un taxon qui concerne 220 espèces réparties sur une dizaine de familles: Suidae, Antilocapridae, Bovidae, Camelidae, Cervidae, Giraffidae, Hippopotamidae, Moschidaer, Tayassuidae et Tragulidae.

Ce sont des ongulés possédant un nombre pair de doigts par pied, et dont le poids est supporté à part égale par les troisième et quatrième doigts (les pinces: voir plus bas), contrairement aux périssodactyles, qui possèdent un nombre impair de doigts, et chez lesquels le poids est supporté essentiellement par le troisième doigt, comme chez les chevaux. Les plus anciens fossiles connus d'artiodactyla datent de 50 à 60 millions d'années.


Artiodactyla comes from the Greek ártios: even and dáktylos: finger or toe. Wild boars are even-toed ungulates: they have an even number of fingers at each foot. The oldest know artiodactyla fossils date about 50 to 60 million years.

These ungulates possess an even number of fingers on each foot and the weight of which is supported equally by the third and fourth fingers, contrary to odd-toed ungulates and the weight
of which is essentially born by the third finger, as with horses. The oldest known fossils of artiodactyla date 50 to 60 million years.

Sur la photo ci-dessous on distingue bien les ergots de cet ongulé ou gardes: petit ongles pointus des 2 doigts atrophiés situés au-dessus et à l'arrière du pied qui font 2 trous ronds dans les traces laissées au sol, à l'arrière de l'empreinte des 2 sabots.

On the picture below one can see its dewclaws: small sharp nails of the 2 wasted fingers situated above and behind the foot making 2 round holes in the tracks left on the ground, right on the back of the tracks left by the hooves (see last pic).




Les 2 doigts principaux à l'avant sont les pinces. Elles sont plus ouvertes que celles des chevreuils ou des cerfs et moins effilées.
Plus elles sont écartées, plus l'animal est lourd.

The 2 main fingers on the front legs are pincers. They are more separate than those of Roe deers or stags and less sharpened. The more separate they are, the heavier the animal.



Sur la photo d'empreintes ci-dessous on distingue 2 petits "trous" à l'arrière: ils ont été laissés par les gardes.
Seuls celles des sangliers laissent des marques, chez les cerfs et les chevreuils elles sont situées trop haut pour être imprimées au sol. 
Chez un vieux sanglier, ces traces peuvent atteindre 9 à 10 cm de long des gardes au bout des pinces; chez le marcassin, elles sont bien plus petites et la distance entre les pinces et les gardes est réduite.

On the track photo below 2 small "holes" left by the dewclaws can be distinguished in the back: only the wild boars can leave them, with stags and deers they are situated too high to be printed on the ground. In an old wild boar, these tracks can reach 9 to 10 cms long in all; in the youngsters, they are much smaller and the distance between pincers and dewclaws is quite reduced.
 

Quand elles sont bien lisibles, les traces laissées par les pieds des mammifères dans la boue sont très parlantes et révèlent à peu près l'âge d'un animal, son sexe, son poids, s'il boite, s'il marche ou courre, etc...
Souvent quand l'animal marche régulièrement, il pose le pied arrière dans l'empreinte du pied avant:

When they are readable, tracks left by mammals in the mud are very revealing about the age of an animal, its sex, its weight, if it limps, if it walks or runs, etc...
When the animal walks at a regular pace, it often puts the back foot in the front hoof's track:

Les flèches indiquent les marques laissées par les gardes


20 commentaires :

  1. (^‿^)❀

    Bonjour et MERCI beaucoup pour cette superbe série de photos chère Noushka !
    On a l'impression d'y être et de voir devant nous ces sangliers ! EXTRA !

    GROS BISOUS et
    bon dimanche de Pâques :o)

    RépondreSupprimer
  2. Hello Noushka, your Wild Boar photos are amazing.. Love the action shots, catching them on the run! Well done! Thank you for linking up to my critter party. Enjoy your day and Happy Easter!

    RépondreSupprimer
  3. ✿⊱°•
    Belas fotos com ótimas informações.

    F░E░L░I░Z

    P░Á░S░C░O░A !!!
    ¸.•°✿✿º°。

    RépondreSupprimer
  4. You've created the definitive photographic study of these wiley beasts.
    And I'm thinking they're getting to know YOU as well.
    Happy Easter.

    RépondreSupprimer
  5. Noushka what is still an art in order to photograph that you will find the speed back into the picture them.

    RépondreSupprimer
  6. Hi Noushka.

    Beautiful pictures of the boar.
    Happy Easter.

    Groettie from Patricia.

    RépondreSupprimer
  7. Well, a beautiful photos, they are my favourites, as you know. Have an excellent Sunday too.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Nouhska,
    Wow quelle grande série de sanglier de couple!
    N'était-ce pas effrayant pour capturer?
    haut fait
    g,
    Annie

    RépondreSupprimer
  9. Jabalíes saltarines.. Qué inquietos.. Me gusta muco este animal.. Hasta lo veo guapo y más en tus fotos.. Un abrazo..

    RépondreSupprimer
  10. Such a beautiful photo's Noushka. I wonder how people can hunt on a animal like this. But it's happening overhere also.
    Have a wonderful Easter.

    RépondreSupprimer
  11. They're very cute. I wish you a very Happy Easter!

    RépondreSupprimer
  12. Article très intéressant avec des photos très réussies de cette bête en mouvement ! J'ignorais l'ampleur de ses performances sportives !Je suis originaire des Ardennes alors j'ai un petit faible pour le sanglier !
    Bonne journée , avec du soleil , si possible !

    RépondreSupprimer
  13. Excelentes fotografías mostrando al jabalí en plena carrera en las que se transmite sensación de rapidez y de fuerza. Un abrazo,

    RépondreSupprimer
  14. Superbe reportage !!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  15. HI Wonderful action photos. Hope you had a great Easter.

    RépondreSupprimer
  16. Great shots, especially of the rúnning boar.
    Greetings, Kees

    RépondreSupprimer
  17. Great action shots of this very interesting animal. While traveling in France I saw signs stating that there were wild boar in the area but I was not lucky enough to see one.

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Noushka,
    excellent photo reportage, les photos sont d' une grande qualité, pourrais tu me donner les réglages et priorités employés si ce n' est pas trop te demander .
    Les informations sont elles aussi intéressantes, merci de ce partage .

    RépondreSupprimer
  19. Je trouve excellent le temps de suspension du sanglier au galop, en me demandant si le rythme est plus rapide que celui d'un cheval !

    Biseeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  20. Belle série consacrée à mon copain des forêts, malheureusement bien discret ces temps-ci... L'amusant c'est qu'hier, aux libs, j'ai croisé de magnifiques et grandes empreintes, que j'ai failli photographier..; Cdlt, M.

    RépondreSupprimer

Many thanks for your kind words!
Considering the Translator does not translate properly, I WRITE ALSO IN ENGLISH FOR MY FOLLOWERS' COMFORT...
PLEASE RETURN THE FAVOR:
LEAVE YOUR COMMENTS IN ENGLISH or SPANISH, many thanks...

GRAND MERCI DE VOTRE VISITE,
Je ne peux pas répondre à vos commentaires ici mais je passe sur vos blogs dès que possible ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...