22 avr. 2014

Dame Sarcelle d'hiver

Anas crecca
Anseriformes - Anatidae

Par l'une des rares journées privilégiées de février, où les Sarcelles se sont enfin approchées de mon affût, j'ai pu observer cette jolie fille prendre ses aises puis s'approcher presque trop près du Nikon 500 mm!
Pour voir plus de photos de Sarcelles suivre ce lien.

Eurasian teal
One of these lucky days around a lake far from the sea, when a few teals got very close to my 500 mm lens:




Photos non recadrées!...  


 
  


20 avr. 2014

Sanglier: course et empreintes

Sus scrofa
 Artiodactyla - Suidae

Ses activités étaient à l'origine diurnes
mais sont devenues principalement nocturnes suite à de constants dérangements par l'homme et la chasse. On peut encore le voir dans la journée mais dans les zones non fréquentées, sinon c'est dès la tombée de la nuit qu'il se sent plus en sécurité pour se déplacer.


Wildboars on the run and their prints The species use to be diurnal before man started hunting it. It can still be see during the day but in unfrequented areas otherwise it is from the nightfall on that it feels safer to roam.



 






Les performances du Sanglier sont ébouriffantes...
  Très râblé et incroyablement musclé avec un arrière train particulièrement puissant pour lui permettre des accélérations fulgurantes et réaliser des bonds de plus de 3 mètres de haut pour franchir des obstacles tels que les murs de jardins et clôtures, il fait preuve d'une endurance physique étonnante! 
Cet excellent sprinter est également un coureur endurant et peut se déplacer à très vive allure en cas de nécessité et pousser des pointes jusqu'à 50 km/h!


The Wild boar's performances are truly amazing...
Quite stocky and incredibly muscular with a particularly powerful backside allowing it lightning accelerations and  jumps over 3 meters hight to overcome obstacles such as garden walls and fences, it shows surprising physical stamina!
This excellent sprinter is also an enduring runner and can move at a brisk pace in case of necessity and runs up to 50 km/h!
 






Ses empreintes:

Les sangliers sont des artiodactyla (du grec artios "pair" et dactylos "doigt"), un taxon qui concerne 220 espèces réparties sur une dizaine de familles: Suidae, Antilocapridae, Bovidae, Camelidae, Cervidae, Giraffidae, Hippopotamidae, Moschidaer, Tayassuidae et Tragulidae.

Ce sont des ongulés possédant un nombre pair de doigts par pied, et dont le poids est supporté à part égale par les troisième et quatrième doigts (les pinces: voir plus bas), contrairement aux périssodactyles, qui possèdent un nombre impair de doigts, et chez lesquels le poids est supporté essentiellement par le troisième doigt, comme chez les chevaux. Les plus anciens fossiles connus d'artiodactyla datent de 50 à 60 millions d'années.


Artiodactyla comes from the Greek ártios: even and dáktylos: finger or toe. Wild boars are even-toed ungulates: they have an even number of fingers at each foot. The oldest know artiodactyla fossils date about 50 to 60 million years.

These ungulates possess an even number of fingers on each foot and the weight of which is supported equally by the third and fourth fingers, contrary to odd-toed ungulates and the weight
of which is essentially born by the third finger, as with horses. The oldest known fossils of artiodactyla date 50 to 60 million years.

Sur la photo ci-dessous on distingue bien les ergots de cet ongulé ou gardes: petit ongles pointus des 2 doigts atrophiés situés au-dessus et à l'arrière du pied qui font 2 trous ronds dans les traces laissées au sol, à l'arrière de l'empreinte des 2 sabots.

On the picture below one can see its dewclaws: small sharp nails of the 2 wasted fingers situated above and behind the foot making 2 round holes in the tracks left on the ground, right on the back of the tracks left by the hooves (see last pic).




Les 2 doigts principaux à l'avant sont les pinces. Elles sont plus ouvertes que celles des chevreuils ou des cerfs et moins effilées.
Plus elles sont écartées, plus l'animal est lourd.

The 2 main fingers on the front legs are pincers. They are more separate than those of Roe deers or stags and less sharpened. The more separate they are, the heavier the animal.



Sur la photo d'empreintes ci-dessous on distingue 2 petits "trous" à l'arrière: ils ont été laissés par les gardes.
Seuls celles des sangliers laissent des marques, chez les cerfs et les chevreuils elles sont situées trop haut pour être imprimées au sol. 
Chez un vieux sanglier, ces traces peuvent atteindre 9 à 10 cm de long des gardes au bout des pinces; chez le marcassin, elles sont bien plus petites et la distance entre les pinces et les gardes est réduite.

On the track photo below 2 small "holes" left by the dewclaws can be distinguished in the back: only the wild boars can leave them, with stags and deers they are situated too high to be printed on the ground. In an old wild boar, these tracks can reach 9 to 10 cms long in all; in the youngsters, they are much smaller and the distance between pincers and dewclaws is quite reduced.
 

Quand elles sont bien lisibles, les traces laissées par les pieds des mammifères dans la boue sont très parlantes et révèlent à peu près l'âge d'un animal, son sexe, son poids, s'il boite, s'il marche ou courre, etc...
Souvent quand l'animal marche régulièrement, il pose le pied arrière dans l'empreinte du pied avant:

When they are readable, tracks left by mammals in the mud are very revealing about the age of an animal, its sex, its weight, if it limps, if it walks or runs, etc...
When the animal walks at a regular pace, it often puts the back foot in the front hoof's track:

Les flèches indiquent les marques laissées par les gardes


18 avr. 2014

La Sittelle torchepot

 
Sitta europaea
 Passeriformes - Sittidae

J'ai pas mal de photos de Sittelles en ce moment, n'ayant pas la possibilité d'aller affûter les espèces animales que je viserais volontiers en cette saison... Voici donc des images de l'une d'elle autour de son nid, près du jardin.

I have quite a few pics of the Eurasian nuthatch since I don't have the time to go after the species I'd like to photograph in this season's beginning.







Et  voici une femelle qui a dû se rouler dans la gadoue et qui refuse de prendre une douche...





...La quête des noix est une activité bien plus intéressante pardi, même quand on a la tête plus petite que la noix!!




16 avr. 2014

Pleins feux sur une chevrette

Capreolus capreolus
Artiodactyla - Cervidae - Capreolinae

European roe deer 
You have seen this doe already, she is one of the 2 hanging around this wild cherry tree meadow.
To see the previous pics again, click on link below.

Une des deux chevrettes qui fréquentent la "prairie" sous les merisiers, photographiée au petit matin. Je ne vous la présente plus, vous pouvez voir ou revoir leurs photos [ICI...].





15 avr. 2014

Une grenouille apprivoise une libellule!

Pelophylax ridibundus
Anura - Ranidae

13 et 14 avril
C'est toujours le vrai cirque chez ces batraciens et ça me réjouit d'en voir autant cette année! La gueule fendue juqu'aux tympans, on dirait qu'elles sourient en permanence! J'ai pris les photos ci-dessous autour de notre étang:

 Marsh frog circus 
I believe you have enjoyed the previous post about these pleasant batracians, here's some more then! Their mouth split to their eardrums, they seem to be smiling all the time!
Shots taken at my lake...


 


Visez le moustique, il est gorgé de sang!!

 



 Et ces images ont été prises là où je tente les grèbes en ce moment:

These were taken where I stay in hide for the Crested and Little grebes:
 
 

 
 
 


La grenouille qui voulait apprivoiser son diner...

The frog who wished to tame her meal...



You might also like:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...