Vous êtes passionnés par les LIBELLULES?
Vous aimez les photographier et partager vos découvertes?
Rejoignez-nous sur LIBELLULES de FRANCE et d’AILLEURS :)
Lire les conditions de publication sous la bannière à "Publication articles" et me mettre un mail:
noushka321@gmail.com


You are passionate about DRAGONFLIES?
You enjoy taking their pictures and share your discoveries?
Join us on DRAGONFLY WORLD :)
To do so, read under the banner at " Publication articles" and drop me a mail: noushka321@gmail.com

1 oct. 2014

Lac des Bouillouses, dans le noir...

Black Darter and Black henbane


   Jusquiame noire:                                              et Sympêtre noir




Jack ma, Wikipedia
A 2016 m d'altitude dans les Pyrénées catalanes françaises  près de Font Romeu, les zones humides préservées recèlent une mine d'or pour ceux qui aiment observer le petit monde des fleurs et des insectes. Hélas, le ciel était très chargé lors de notre passage fin août - pas bon pour la photo :( - mais nous avons pu y découvrir d'une part la Jusquiame mais surtout le Sympêtre noir.


Jack ma, Wikipedia
End of august, in the eastern Pyrenees, the wetlands at 2016 m high
offer natural treasures to those interested in flora and insects. Unfortunately the sky was heavily clouded that day - not good for photography :( - but we were happy to discover the Black henbane and the Black darter.



Hyoscyamus niger
Solenaceae

Déjà connue à Thèbes vers 1600 avant notre ère, la Jusquiame noire est une plante toxique et hallucinogène, dotée de propriétés psychotropes communes aux Solanacées vireuses comme la datura, la belladone et la mandragore. Elle était utilisée en Europe depuis l'Antiquité à des fins rituelles notamment pour entrer dans des états modifiés de conscience et par les prêtresses de la Grèce antique pour administrer leurs oracles divinatoires. Comme l'Arum noire, la Jusquiame émet une odeur nauséabonde.

Black henbane was already known in Thebes circa 1600 BC.
Endowed with psychotropic properties common to poisonous Solanaceae (datura, belladone and mandrake), it was used in Europe since the Antiquity to enter modified states of consciousness and by the greek priestesses to administer their oracles.
 


Le Sympêtre noir
Sympetrum danae

Il est globalement absent du sud de la France excepté dans 2 zones d'altitude des Pyrénées. Présent dans les milieux tourbeux Ardèchois en altitude, nous ne l'avions pas encore rencontré ailleurs; confirmation donc qu'il est également présent sur ce site naturel classé depuis le 24 juin 1976.

The Black darter is a rarity in the south of France and we were happy to discover it in the beautifully preserved region of french catalan Pyrenees.


YOUNG MALE
Photo taken on the site
 JEUNE MÂLE
Photo prise sur le site






YOUNG FEMALE

Photo taken on this site



JEUNE FEMELLE
Photo prise sur le site



ADULT MALE

Photo taken on another site 
MÂLE ADULTE
Photo prise en Ardèche



MATING WHEEL

 
Photo taken on another site


COEUR COPULATOIRE
Photo prise en Ardèche



Cette femelle Sympêtre jaune témoigne de la présence de l'espèce sur le site mais c'est le seul individu que nous aurons vu ce jour-là:

This Yellow-winged darter was the only one of its species seen on the site that day but she is proof of its presence:



Plantago major

Greater plantain

La fleur du Grand Plantain est bien jolie et très fine, à la regarder de près:



30 sept. 2014

29 sept. 2014

Le vol du bourdon

Hymenoptera

La question n'est pas nouvelle. L'entomologiste français Antoine Magnan a semé le doute dans les années 1930 en affirmant que le bourdon, trop lourd par rapport à la portance de ses ailes, ne devrait pas pouvoir voler. Et pourtant, il vole! Son secret. Une technique ultraperfectionnée de 200 battements d'ailes par seconde, ou chaque mouvement, en forme de huit, génère des effets d'ascenseur, donnant lieu à un retour sensori-nerveux qui permet au bourdon de se stabiliser et d’ajuster son vol de façon très réactive. Autant de stratégies que les concepteurs de drones ultralégers étudient, sans parvenir encore à les imiter.  A.P.
Science & Vie, Octobre 2014.

Flight of the bumble bee
A french entomologist had said in the 30's that the bumble bee was too heavy to fly considering the flight lift of its wings. It has been discovered that the wings flap 2oo beats/s and each movement draws an 8 creating a lift effect which allows the insect to stabilize and adjust its flight to perfection. A strategy studied by drone developers yet to be imitated.

Bourdon des champs
Bombus pascuorum
Carder Bumblebee



Au bord de l'étang, les abeilles viennent boire pour apporter de l'eau à la ruche:

The bees flock to the lake  to bring water to the hive:







Canada:

Une association d'apiculteurs canadiens font un procès collectif à deux fabricants de pesticides, demandant 400 M de $ en dédommagements pour les dégâts dévastateurs des pesticides neonicotinoides liés à la destruction de leurs colonies d'abeilles.

Le procès a été enregistré au Tribunal de la Cour Supérieure d'Ontario le 2 septembre par deux des plus grands producteurs de miel de l'Ontario, Sun parlor Honey Ltd et Munro Honey. Le jour suivant, l'Association d'Apiculteurs de l'Ontario a publiquement fait part du procès et a invité d'autres apiculteurs à y participer. Le 4 septembre, plus de 30 apiculteurs les avaient rejoints.

...Ces dernières années, les chercheurs ont défini les causes principales de l'effondremement des colonies (Colony Collapse Disorder: CCD), un phénomène traduit par l'abandon des abeilles de leurs ruches et qui meurent pendant l'hiver. Grâce à leur pollen, les abeilles fécondent 1/3 de l'approvisionnement alimentaire mondial depuis 130 plantes différentes - récolte estimée à 15 M de $ par an. Les effets du CCD ont sonné l'alarme dans les hautes sphères du gouvernement et de l'industrie.
Non seulement cela affecte d'autres animaux et plus particulièrement les oiseaux, mais l'éfficacité de ces pestides n'aurait jamais été prouvée.

* Voir l'article en anglais sur Natural news
Partagez l'info!

Canadian beekeepers have filed a class-action lawsuit against two pesticide manufacturers, seeking $400 million in damages for the devastating effects of the neonicotinoid pesticides that have been linked to the destruction of honeybee colonies.

* Read the original post on
Natural news
Share the info!

28 sept. 2014

Bruant fou

 Emberiza cia
Passeriformes - Emberizidae

Ici un juvénile qui vient s'abreuver, le décor n'est pas top hélas, mais en voyage ce n'est pas toujours facile de se trouver dans les meilleures conditions ni de connaître les meilleurs sites.
Quand même une coche, cette espèce!
Cet oiseau est assez répandu dans les zones méditerranéennes, plutôt en moyenne altitude mais pas au-delà de 2000 m. En France on le trouve sur les pentes escarpées et rocailleuses de nos montagnes, Pyrénées, Alpes, Jura et Massif central.
 Principalement granivore, il se nourrit et nourrit ses petits d'insectes en période de reproduction.

Rock bunting
A southern european bird occurring in mountainous areas.
Here is a juvenile, the adults didn't show up unfortunately.



Ici avec un Verdier:

Horrible surroundings but when you travel you don't always have a possibility to choose the best sites - or the knowledge of them!
With a Greenfinch on this pic: