30 juil. 2016

Les Hérons pourprés - 02

Ardea purpurea 
Pelecaniformes - Ardeidae

Suite cet article.

Nous nous sommes rapprochés sans qu'ils ne s'alarment outre mesure et nous nous sommes installés entre 2 champs, collés aux hautes herbes et dans les ronces!

Purple heron
A follow up of this post.
We crept ot a little closer and sat between 2 fields in tall grass and brambles!
















29 juil. 2016

La beauté du Canard colvert

 Anas platyrhynchos
 Anseriformes - Anatidae

The Mallard dance!

Nikon D7200 + 200/500 mm 












Et voici une photo de dernière pleine lune comme je rêvais de faire depuis longtemps sans avoir l'objectif ad hoc, le 800 mm... Oui, je sais, certains diront: "quand verrons-nous les 'seleniens' courir à la surface"??!!!

Finally a photograph of the latest full moon as I was dreaming to take for a long time - admiring Eileen's shots ;-) - until I got this 800 mm lens... Some of you might wonder when you'll see the "selenians" run around on the surface!!!





28 juil. 2016

Les Petites Pyrénées 02, l'objectif Nikon 200/500 mm, et le cas de Brintesia circe

J'en profite pour partager mon expérience avec ce zoom d'une excellente qualité et très versatile qui permet de prendre des oiseaux à une certaine distance aussi bien que des insectes et permet une photo de proxi - dite "macro" - avec des résultats très satisfaisants. 
Son prix est abordable, comparé au 80/400 mm qui coûte entre 2300 et 2600 €.
Je l'utilise monté sur la crosse BushHawk, ce qui m'évite de porter un trépied encombrant lors de mes balades. Pour ceux ou celles qui hésitent, c'est un excellent compromis. Seul bémol, il est assez lourd mais le macro Sigma 150 mm l'est à peine moins et ne permet pas d'atteindre des sujets plus lointains. La combinaison avec un petit capteur tel que le Nikon D7200 ou le D500 - qui sont légers avec un rapproché de 50% - est parfaite.

Little Pyrenees - 02, the 200/500 mm zoom and the case of Brintesia circe
I found it important to share my experience with that wonderful lens as I discovered that a macro is not an absolute necessity. This lens is an excellent compromise allowing to reach birds at a decent distance as well as insects; it might help someone wondering about buying such a lens! Its price is quite affordable compared to that of the 80/400 mm.
Also, as I already mentioned in previous posts, I use it with a BushHawk shoulder mount to avoid taking a hefty tripod with me. The only draw-back is that it's a bit heavy but not much more than the macro Sigma 150 mm that does not allow to
photograph birds easily.
The combination with a small sensor camera, such as the D7200 and the D500 (
23.5×15.7mm), allows for a 50% close up of the subjects. Can't ask for more!!


Iphiclides feisthamelii

Voilier blanc
ou Flambé ibérique 

Plus blanc que le Flambé, il se rencontre dans le sud de l'Europe. La seconde bande noire en partant de l'apex de l'aile antérieure n'est pas totalement noire et rejoint la première à la base. La tache orange au-dessus de l'ocelle noire et bleue de l'aile postérieure est moins large.
D'un jaune-paille plus soutenu que le mâle,voici une femelle:

Southern Scarce Swallowtail

Female

Female



Celui-ci est un mâle:

 

Male


Papilio machaon

Machaon - Old World swallowtail










On peut y rencontrer différentes espèces de zygènes:

Zygaena occitanica
La Zygène d'Occitanie, reconnaissable à la virgule blanche à l'apex de l'aile antérieure, ici avec un moiré:

Mediterranean Burnet









 Zygaena transalpina

La Zygène transalpine qui peut également apparaitre en noir avec des taches rouges voir ICI, et sur Wikipedia pour les taches jaunes.
Merci Philippe! :)







Brintesia circe

  
Le Silène est un Nymphalidae marron sombre avec une large bande blanche le long des ailes. Il fréquente les zones sèches et méditerranéennes. Ici il s'est posé au sol, totalement invisible dans la terre sombre et les cailloux du chemin, si on ne l'a pas vu se poser :

The Great Banded Grayling is a dark brown Nymphalidae with a large white band along the wings. It it found in dry and Mediterranean like areas. Here it flew down to the ground totally invisible, among the dark earth and light pebbles of the path, to the hiker who hasn't seen it settle.




Ce mimétisme avec le sol lui permet de se chauffer et se recharger en énergie quand les nuages sont présents et obstrue le soleil, refroidissant ainsi l’atmosphère.
Comme on peut le voir ici, il s'est couché sur le côté, parfaitement camouflé, et positionne son aile postérieure verticalement aux rayons du soleil:



This mimicry with the ground allows it to warm up and to reload its energy when clouds block out the sun. As one can seen here, it is lying on its side, perfectly concealed, and position its posterior wing vertically to the sun beams:



 

Parfois il se repose sur le tronc des arbres, généralement les chênes rabougris d
e ce coin.

 




Celui-ci a choisi le sac à dos de Monique qui s'est totalement figée, ravie!!







* Abeilles SOS
L'interdiction des néonicotinoïdes qui vient d'être décidée en France et en Belgique est un leurre destiné à endormir les citoyens qui luttent depuis des années pour l'interdiction des tueurs d'abeilles.
L’industrie agrochimique est en train de mettre en place en Europe un plan de grande envergure pour introduire sur le marché de nouveaux pesticides tueurs-d'abeilles et sécuriser leurs centaines de millions d'euros de profit annuel…
… au détriment des abeilles, de la santé et l’alimentation de toute la population !
Ne perdez pas une minute : agissez pour les contrer ! 


Pétition adressée aux chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Européenne

Attendu que, partout en Europe, les abeilles subissent un déclin dramatique qui met en danger l’avenir même de l’agriculture et la sécurité alimentaire de la population européenne, et qu’il est urgent d’enrayer ;

Attendu que, pour agir contre l’une des causes majeures de ce déclin, plusieurs pays européens dont la France et la Belgique ont décidé d’interdire les pesticides néonicotinoïdes notoirement nocifs pour les abeilles ;

Attendu que dans le même temps, l’industrie agrochimique a obtenu la mise sur le marché de nouveaux néonicotinoïdes cachés tels que le Sulfoxaflor ou le Flupiradifurone, dont les effets sont tout aussi nocifs sur les abeilles, et qu’elle se prépare à présenter aux institutions une nouvelle vague de pesticides tueurs d’abeilles ;

Je vous demande de refuser l’autorisation de ces néonicotinoïdes cachés dans votre Etat, et d’agir auprès des institutions européennes pour empêcher toute nouvelle autorisation de substances tueuses d’abeilles.


J'ai signé:

Votre signature a bien été enregistrée.

Merci pour votre participation ! 

Il ne nous reste que très peu de temps pour faire pression sur les gouvernements des différents pays de l’Union Européenne, pour qu'ils fassent barrage à l'autorisation des nouveaux tueurs d'abeilles, et mettent enfin en place de véritables alternatives au tout-chimique ! 

Pour donner un maximum d'impact à cette campagne de pétition, aidez-nous à rassembler des milliers d’autres signatures en transférant le lien de cette pétition à vos contacts : 


Partagez la campagne sur les réseaux sociaux

27 juil. 2016

Promenade dans les "Petites Pyrénées"

Mon amie Monique - je sais que tu liras cet article, merci encore pour cette belle escapade et nos retrouvailles ;-) - m'a fait découvrir une belle zone sèche et calcaire protégée, parsemée de haies, à 1/4 d'heure de mon nouveau chez moi; impropre à une agriculture intensive, elle permet toutefois d'y faire paître des vaches et des moutons l'été. Les insectes y sont abondants, les libellules y stationnent quelques temps pour maturer et certains papillons s'y reproduisent profusément. La flore y est également très intéressante pour les botanistes avertis.

The Little Pyrenees is a dry and hilly Mediterranean type of landscape, unfavourable to agriculture but right for livestock in summer. Strewed with picturesque villages, it varies between green and wooded landscapes to dry and calcareous elevations. Dragonflies will mature here and butterflies thrive. The area is also precious to knowledgeable botanists.


Toutes les photos sont prises avec le Nikon D7200 + 200/500 mm


Leuzea conifera
La Leuzée conifère, est un Chardon remarquable par ses capitules à écailles serrées qui lui donnent l’aspect d’une petite pomme de pin, d’où son nom.

It seems that this conifer-like flower has still no English name!
It looks like a small pinecone, hence its Latin name:


 



Onychogomphus forcipatus

Plusieurs Onychogomphes à pinces, reconnaissables à la barrette jaune sur le front entre les 2 yeux, se chauffaient sur les pierres du chemin:

A few Small pincertails, recognizable at their yellow band at the top of the head between the 2 eyes were warming up on the rocky path:

Adult male



 Orthetrum cancellatum
Une femelle Orthetrum réticulé en faisait autant:

A Black-tailed skimmer was doing the same thing:



Orthetrum coerulescens
Et un Orthetrum bleuissant préférait maturer dans les herbes:
And a Keeled skimmer prefered to perch in the tall grass:


Male immature


Une larve au dernier stade d’éphippigère sp. s'étirait, cherchant à passer inaperçue:

A last stage ephippiger larva was stretching along a blade of grass, trying to go unnoticed:

 


Plebejus argus

Un Petit argus sur de jolies fleurs jaunes:

 A Silver-studded blue on cute yellow flowers:



Ici un vieux spécimen probablement de Plebejus idas, le Moyen argus ou Argus du genêt:



Satyrium spini

Et enfin, 2 spécimens de Thécla des Nerpruns - Blue Spot Hairstreak