L'HUMANITE ATTAQUE LE GRAND ARBRE DE VIE A LA TRONCONNEUSE:

HUMANITY IS FELLING OUR TREE OF LIFE,
PLEASE SIGNE THE PETITION HEREUNDER FOR OUR CHILDREN:


Signons la pétition
destinée à nos dirigeants, pensons au monde que nous laisserons à nos prochaines générations :


Signez la pétition

Nous arrivons bientôt à 780000 signatures!

27 févr. 2011

Valse printanière des crapauds

Bufo bufo
Bufonidae

Ils sont très utiles à l'agriculture et au jardinier, car ilsconsomment une grande quantité d'insectes et de limaces.
Animaux à sang froid
(poïkilothermes) hélas tués (et privés d'une partie de leur nourriture) par de nombreux pesticides insecticides.

Retour à l'étang... avec Serge Lardos (dont vous avez déjà vu les photos exceptionnelles ici) qui voulait voir cette fameuse "orgie" des crapauds qui a débuté beaucoup plus tôt que l'année dernière! J'avais déjà mentionné que l'eau étant très basse, le "gros de l'action" se trouve cette année vers une partie plus en pente, au pied d'un saule pleureur. Il donc est pratiquement impossible de mettre son APN au ras de l'eau sans risquer une glissade assurée sur l'argile détrempé par ces dernières pluies.
A notre arrivée en fin de matinée, c'est déjà la folie! Une quarantaine de crapauds sont amalgamés sur 35 cm², à un mètre de l'eau en surplomb, derrière un groupe de joncs... Hélas, mauvaise lumière: même au flash la photo qui suit n'est pas terrible.
Et en plus, ils ne sont pas tous sur la photo:


Toads galore!
Back to the lake with our friend Serge who wanted to witness the scene. As we arrive, this is the first thing we saw: a pack of toads of at least 40 individuals (not all on this pic), hoping to get to "the" female underneath. As it turned out, there was none!! The light was low so the picture's quality here is not top!

25/02/2011



Observation surprenante:
Il doit y avoir une moyenne de 20 à 25 mâles pour une femelle! Probablement qu'une des raisons est qu'ils sont la proie de nombreux prédateurs comme buses, milans, corneilles, sauvagine y compris renards et qu'ils se nourrissent de ces mâles "en trop"!

Ici, un douzaine de ces mâles attendent. Certains sont très gros, d'autres rikikis!:

Interesting observation:
there are about 20 to 25 males to 1 female! One of the reasons is probably because they are prey for buzzards, crows, foxes and the lot who feed on them!
Here, 12 males are waiting. Some are huge, others tiny!:


25/02/2011

 


Arrivée d'un couple en sous-marin, à gauche... Notez l'abeille sous le crapaud du dessus, que j'ai découverte sur mon écran... Une kamikaze!




Les mâles sont attirés par tout ce qui bouge et leur instinct leur dit que s'il y a mouvement il y a donc une femelle à récupérer"!! C'est drôle qu'en approchant lentement de l'eau, si nous bougeons tout doucement la botte ou une main, un premier mâle arrive et déclenche les autres qui se disent qu'il doit se passer quelque chose d'intéressant!

Males are attracted to anything that moves... Their instinct tells them that where there are other males on the move there must but be a female! So if you move slowly your boot or hand you can be sure one will come forward and it will trigger the rest to approach!

Le premier:
The first:




Puis la meute m'arrive dessus!:




On peut même les caresser sous le menton ou sur la tête, ici Serge se prête au jeu et me dit: "ils sont trop mignons"! MDR!:




En y allant doucement, j'en soulève un... où a-il laissé trainer ses 2 doigts noirs?!:



Je le repose et en voici un second:





Nous y sommes restés près de trois heures, oubliant de déjeuner tellement nous nous amusions!
Voici un enfin un couple, plutôt rare dans la foule masculine! Vont-ils rester seuls longtemps??


At last a couple shows up, rather rare among all those males!




Le temps d'en douter, et voilà:

They didn't remain alone for long:


 


Deux mâles apparaissent ici:

2 males:




Et à côté, un autre se repose, aussi relax que sur un transat!!:

This one is quite relaxed!




Finalement, je parviens presque au ras de l'eau pour faire une vue d'ensemble. Ce couple est resté là tout le temps que nous nous y étions:

At last, I managed to get closer to the edge in order to get a global view:




La mauvaise lumière me pousse à flasher; on voit bien ici la différence entre le mâle et la femelle. Certaines sont au moins 4 fois plus grosses que leur "cavalier"! Inutile de dire que nous n'avons jamais vu une femelle seule!:

Differences between both sexes are quite evident, and some females can be 4 times larger than their "rider"!:




Il la tient sévèrement, mais comme ils ne bougent pas, ils sont tranquilles et passent inaperçus des autres:
This couple remained still for ages, so unnoticed:


Noushka

J'espère que ceux et celles que les crapauds rebutaient les prendront à présent en sympathie!

22 commentaires :

  1. Eh ben, ya du monde!! Jolis clichés!
    Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
  2. Intéressante découverte grâce à ton article. Je fais sans doute partie des rares qui aiment les crapauds, je dois me bagarrer chez moi pour qu'on leur fiche la paix ! mais ici ils sont plutôt solitaires, pas d'orgie, mais pas d'eau non plus !!! biz

    RépondreSupprimer
  3. Quel beau reportage, l'amie, on est vraiment avec vous ( coucou Serge ! )Bravo pour ce super article !

    RépondreSupprimer
  4. What an amazing series of photographs, you have done a brilliant job, well done. Have a good week. Diane

    RépondreSupprimer
  5. J'aime les observer et les photographier. Bravo pour ton beau reportage!

    RépondreSupprimer
  6. Hello Noushka
    Super reportage !
    En Alsace les passages à amphibiens sont en place, mais mon emploi du temps ne me permet pas d'en passer à espionner les grenouilles, crapauds et salamandres... Vivement la retraite !
    Amitiés
    Patrick

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour tes mots et tes superbes photos.
    ON va dire qu'ils sont heureux etj'en suis heureuse pour eux. ILs y en a tant chez toi.
    Je n'en vois plus du tout ici avant pourtant je pouvais en voir un ou deux mais pas plus.
    Tes photos sont remarquables Noushka.
    Merci

    RépondreSupprimer
  8. Fabuleux billet Noushka ! Je viens de passer un bien agréable moment et tes photos sont sublimes ! Sont craquants en effet avec leurs petits yeux rouges . Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  9. Spectaculaire !!!! Un excellent reportage, on est vraiment dans l'ambiance !

    Cdt,
    Jma

    RépondreSupprimer
  10. WOW! Ca c'Est du reportage! Les images et les infos sont superbes. J'adore les yeux rouges de ces crapauds!

    RépondreSupprimer
  11. Mieux qu'un film d'aventure! Quelle passionnante observation.Heureusement qu'ils sont nombreux à profiter de ton étang.
    J'ame les crapauds et leurs yeux si particuliers : quand on les regarde dans le détail il y a tout un graphisme particulier à chacun.
    Voir ces scènes printannières au bord des étangs est captivant.Surtout que ces rassemblement ne durent que quelques jours ensuite le calme revient.
    Bonne journée à vous.

    RépondreSupprimer
  12. Petit passage pour regarder tes belles photos
    BOnne journée

    RépondreSupprimer
  13. Avec le nombre ils peuvent faire un orchestre ! Je te souhaite une agréable journée
    JP

    RépondreSupprimer
  14. tu sais j'ai jamais eu un crapaud dans ma main c'est comment

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour, décidément, vous avez l'art et la manière de présenter des animaux a priori plutôt antipathiques et même "repoussants" pour les rendre, sous votre objectif, émouvants et attendrissants ... On en oublie immédiatement ses idées préconçues (et stupides !) pour n'être qu'en admiration devant ces regards et cet engouement collectif à trouver l'âme sœur ... je n'ai pas le temps de me rendre auprès de la Marne pour assister, probablement, à de telles scènes ... heureusement votre reportage me comble et je ne verrai plus jamais un crapaud comme un être "balourd" et "vilain" !
    C'est un vrai bonheur d'apprendre en votre compagnie. Le froid est aussi revenu chez nous et, à part une éclaircie ce matin, le ciel demeure triste ... Je vous souhaite une très belle journée, ocandefleurs

    RépondreSupprimer
  16. Ah le temps des crapauds, je l'attends chaque année avec impatience ! Depuis que je suis dans les Vosges du Nord, j'ai plus de mal à les photographier,car les rives des étangs sont souvent envahis de ronces et abruptes. Très bien ton reportage, comme si on y était (sauf que pour une fois, je ne suis pas crottée !!! :))) Bonne journée à toi !

    RépondreSupprimer
  17. bonjour nouska
    et ben , quel reportage !!!, mais dit dont ils sont nombreux !!!
    en tout cas je vois que ton oeuil photographyque a rien perdu
    sincèrement chapeau
    (excuse si je ne passe pas souvent , mais en ce moment , j'ai beaucoup de chose a traiter )
    allé A+ l'amie
    jean michel

    RépondreSupprimer
  18. Je suis assez époustouflé par une telle "meute", si ce terme peut leur être appliqué, et j'imagine que dans le tas beaucoup doivent se serrer la ceinture si le nombre d'élues est aussi limité.
    Belles images pour un reportage très intéressant.

    RépondreSupprimer
  19. Eh bien il y a de l'ambiance dans ton étang Noushka !
    Un reportage étonnant ! Vous avez de l'avance sur nous, par ici, les barrières le long des routes dans les endroits où ils traversent pour rejoindre les lacs ne sont pas encore installée. Une précaution bien utile, avant c'était un carnage !

    RépondreSupprimer
  20. Avec mon problème de connexion, j'ai failli louper ce beau ballet de princes et princesses lol
    J'ai remarqué qu'en cette période reproduction, les mâles n'avaient peur de rien. Les "miens" dorment encore mais je pense que bientôt, l'eau du bassin sera agitée !

    RépondreSupprimer
  21. Ma grand-mère m'avait mise en garde quand j'étais enfant : "ne touche pas les crapauds car ils sont venimeux et rendent aveugle !" .....
    J'ai gardé cette phrase en mémoire jusqu'à aujourd'hui car les voir si curieux et facile à approcher me le rend plus sympathiques ... MERCI !

    RépondreSupprimer
  22. Et dire que je ne l'avais pas vu. C'est super. Moi, je les adore et comme en ce moment je nettoie des massifs, je remets en place des pots, j'en trouve pas mal, mais je n'ai jamais assisté à ces grandes fêtes autour d'une copine. Je serai plus attentif à l'avenir.

    RépondreSupprimer

Many thanks for your kind words!
Considering the Translator does not translate properly, I WRITE ALSO IN ENGLISH FOR MY FOLLOWERS' COMFORT...
PLEASE RETURN THE FAVOR:
LEAVE YOUR COMMENTS IN ENGLISH or SPANISH, many thanks...

GRAND MERCI DE VOTRE VISITE,
Je ne peux pas répondre à vos commentaires ici mais je passe sur vos blogs dès que possible ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...