2 juin 2014

Sanglier: caractère et reproduction

Sus scrofa
 Artiodactyla -Suidae

Suite et fin de la série - sur cet animal mythique mal connu et/ou mal apprécié - à voir ou à revoir [ICI...].
C'est un animal très sociable, d'un caractère doux et affectueux mais néanmoins, quand il a décidé de faire quelque chose rien ni personne ne peut l'en dissuader!

Follow up of the series that can be seen  or reviewed [HERE].
It is a very sociable animal, a soft and affectionate character; nevertheless, when it has set its mind onto something, nothing and no one can stop it!



Comme chez les éléphants, une harde de sangliers, selon l'importance du groupe, est composée de plusieurs laies et de jeunes mâles ou ragots; ce sont des bêtes de compagnie.

As with elephants, a herd is made up with several females and young males. In France they are called company animals.







La meneuse assure la cohésion dans la harde et c'est elle qui déclenche ses chaleurs en premier, les provoquant ensuite chez les plus jeunes laies. Lorsqu'elle est prête, elle laisse alors sur les arbres des traces de bave et des sécrétions de ses glandes lacrymales qui préviennent les mâles. Les laies entrent en œstrus tous les 21 jours en automne et en hiver. 
Les mâles s'en rapprochent alors et des bagarres impressionnantes surviennent mais rares sont les issues fatales; à ces occasions, ils font entendre des claquements de mâchoires impressionnants! Un mâle dominant chasse ses concurrents et couvre alors les laies.
Facile à retenir: la gestation dure 3 mois, 3 semaines et 3 jours. 

The matriarch insures the herd cohesion she alone activates the heat period causing it for all the younger females. When she is ready, she leaves slaver traces 
on the trees and secretions from her lachrymal glands to warn males of her readiness. Adult sows enter it œstrus every 21 days in autumn and in winter.
 Adult males then get closer to the herd and impressive fights arise but the outcome is are rarely fatal; in these occasions they make impressive jaw bangings heard! A dominant male chases his competitors away and mates with all the females.
Easy to remember: the gestation lasts 3 months, 3 weeks and 3 days.

 

Photo prise en 2009

Les laies creusent un "nid" dans des fourrés denses - le chaudron - qu'elles garnissent rudimentairement d'herbes sèches pour y mettre bas. Les marcassins à la naissance pèsent entre 500 gr et 1 kg sont rayés, on les dit en livrée. Dès l'âge 3 à 4 semaines ils cherchent leur nourriture mais continuent à téter leur mère pendant 4 mois environ.
Tant qu'il sont dépendants de leur mère, on dit de celle-ci qu'elle est suitée; elle ne tolère plus ses jeunes de la fois précédente. Dès que ses marcassins sont sevrés, ils ont alors la permission de rejoindre la troupe!

Wild sows dig a "nest" in dense undergrowth - the cauldron - which they furnish rudimentarily with dry grass before they farrow. At birth, the piglets weigh between 500 gr and 1 kg and are striped. From the age of 3 to 4 weeks on they look for food but continue to suckle their mother for approximately 4 months. At this point, she doesn't tolerate her previous brood any longer. As soon as the young boars are weaned they have permission to join the herd!


Pris en 2009

A cet âge-là, ils perdent leurs rayures et deviennent des bêtes rousses jusqu'à 1 an, puis plus deviennent plus sombres ensuite. Leur queue ou vrille se garnit d'une touffe entre 1 et 2 ans.

They then loose their stripes and over 1 year old the coat grows darker and the tail long hair.

Pris en 2013

24 commentaires :

stiefbeen a dit…

Noushka great to be here to make. Z, on beautiful series

Ana Mínguez Corella a dit…

A mi me parecen tan simpáticos.. Qué bonitos los rayones.. :-)))

Chamoiselle a dit…

Quelle proxi ! T as pas froid au yeux ;-)

Rick Forrestal a dit…

You've become an expert on wild boar. Very impressive.

Rhodesia a dit…

Fabulous photos and impressive information. Lovely post. Hope you are well, have a good week. Diane

Chamamy a dit…

Merci pour ces photos et toutes ces informations très intéressantes.
Nous avons eu deux étés de suite des visites nocturnes et de belles empreintes de groin sur les vitres de la véranda,sans compter des labourages intempestifs et même un face à face à 11h du matin avec un sanglier adulte,j'avoue avoir moins peur que la grosse bestiole tellement j'étais sidérée et ravie!!!!

Wally Jones a dit…

Thank you for such wonderful information and outstanding photographs! "Soft and affectionate" does not apply to their American cousins! :)

Wally Jones a dit…

Wonderful information and outstanding photographs, Noushka! "Soft and affectionate" does not apply to their American cousins! :)

ღ ✽ ღ Nancy ღ ✽ ღ a dit…

(^‿^) ❀

Coucou et MERCI chère Noushka pour ces belles, très belles photos des sangliers.
J'aime aussi toutes les infos que tu nous donnes, c'est très intéressant.

Passe une belle journée
GROS BISOUS d'Asie pour toi

morikan a dit…

Superbe, je ne m'en lasse pas ! Quelle patience pour tous ces clichés, et merci aussi pour les infos ! Cdlt, M.

eileeninmd a dit…

Noushka, these are awesome photos of the wild boar.. The piglets are cute.. I always enjoy coming to your blog, amazing post. Have a happy week!

Framboise 44 a dit…

Merci Noushka pour toutes ces précieuses infos ... tu es la meilleure .. bisous bisous

Gunilla Bäck a dit…

Wonderful photos! The piglets are adorable.

Patsfotos. a dit…

Hi Noushka.

Beautiful pictures you have taken from the boar and the little ones.

Groettie from Patricia.

maNinou85 a dit…

J'adore la dernière photo de ce petit avec sa queue fièrement dressée ! Passer sur ton blog est toujours un enchantement ! gros bisous

David Gascoigne a dit…

Beautiful creatures. I have seen wild pigs of various species in other parts of the world but never in Europe. Perhaps this will be my year!

Michel a dit…

Bonjour,
Merci pour le texte très informatif, j'ai appris pleins de choses, cool. Toujours cette proximité incroyable, je ne sais pas si c'est de l'affut ? ou ton animal de compagnie à qui tu fais ce dégourdir les pattes (lol). J'aime particulièrement les photos n°4 et n°6 pour le cadrage, même si toutes photos sont de belles qualités techniques.
Je te souhaite une bonne journée,
Amicalement.

laurent a dit…

Bonjour Karine,
c' est un excellent photo-reportage, des propos étayés par tes belles photos dont celles des marcassins, du pur bonheur !

Kees van Dommele a dit…

What a luck that you did get such a good chance to observe the wild boars and to make pictures of them.
Greetings, Kees

Roy Norris a dit…

A fascinating animal Noushka. Thanks for all the info.
Cheers.

Richard Pegler a dit…

Just getting back into the swing of things after a stay in the Highlands of Scottland.

Thank you for this superbly illustrated and informative post, Noushka.

Olivier Bailleux a dit…

Et par chance ils n'ont pas ravagé cette année le champ où je plante mes légumes :-). Enfin pas encore... Superbes photos et merci pour toutes ces informations.

Miguel a dit…

Buena información sobre el comportamiento del jabalí acompañada de estupendas fotografías. Un abrazo,

Guillaume Brocker a dit…

Très belle série. Et comme toujours, de belles illustrations ;-)
Bonne continuation !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...