21 sept. 2015

Jeunes ragondins

Myocastor coypus
Mammifera - Rodentia

Domaine des Oiseaux à Mazères en Ariège.

Une portée de 5 ragondins, tous avec leur nez cerclé de blanc! Ils ont tournicoté dans l'eau puis l'un d'eux a pris un chemin qui leur est apparemment familier et tous l'ont suivi:

A litter of five Coypu pups all with their nose circle with white! They were paddling in the water before following the leader back through a path only know to them:






Ca a l'air tout mimi comme ça, mais les dégâts dans les berges des lacs et étangs - où il creuse ses terriers - sont considérables. Dans un environnement qui lui est particulièrement favorable, ce gros rongeur peut peser jusqu'à une douzaine de kilos. Très prolifique, il est aussi porteur de maladies telles que la leptospirose, la toxoplasmose ou encore l’échinococcose - a été importé d'Amérique du sud pour l'exploitation de sa fourrure au 19è siècle. Considérée comme nuisible en Europe, il a trouvé hélas son chemin dans nos campagnes. Etant végétarien, il n'est pas directement une menace pour notre faune bien qu'il dérange les nids d’oiseaux nicheurs sur l'eau mais il dégrade gravement les milieux aquatiques en les envasant et détruisant certaines plantes.
 Ses effectifs sont difficiles à contrôler mais il ne supporte pas les hivers rigoureux qui les déciment.

It looks cute at first sight but it degrades lakes and water dams dramatically. In European favourable environments, it can weigh up to 12 kilos; it carries diseases such as Echinococcosis, Toxoplasmosis and Leptospirosis. As a vegetarian it is not a direct threat to european fauna but it can eradicate some species of important plants to other animals and disturb water birds' nests. Its numbers are difficult to control but as it originates from south America, harsh winters can decimate the species to quite an extent.





13 commentaires :

Fundy Blue a dit…

Invasive species are a problem everywhere, Noushka. Cute little nose ring on this "mouse-beaver." It's hard to think of fur ranchers raising them for their pelts, let alone the unintended consequences of the industry with nutrias on the loose in several continents. My hearts lusts after beautiful fur coats and other fur articles, but I could never wear them. You're amazing at what you can capture. I've tried sneaking up on muskrats and other water mammals, and they always spot me from a distance! Happy hunting with your camera!

Rick Forrestal a dit…

At first, I thought you had beavers.
But then I saw that cute white nose . . . and then the tail.
No trees falling (ha.)
Don't know this coypu. Nice captures.

David Gascoigne a dit…

Nice coypture!!

martinealison a dit…

Bonjour ma chère Noushka,

Tes photos sont naturellement merveilleuses. Toutefois je vais t'avouer une chose, j'ai la phobie des souris, des rats et bien évidemment ce dernier spécimen me rebute !!
Lorsque je regarde ta 3ème photo où le ragondin sort de l'eau, je "oups" je pars en courant !! Ne te moque pas de moi !

Gros bisous ☼

Une Angevine a dit…

j'en vois de moins en moins par la maine,bon il y a eu aussi des pièges installées

Roos a dit…

Great photos Noushka. Always a problem these invasive animals.
Regards,
Roos

Michel a dit…

Bonjour Noushka,
C'est vrai que c'est mimi lorsqu'il est jeune avec ce blanc autour du nez et les photos sont comme d'hab de qualité, notamment la seconde photo. Dans le marais Poitevin, j'ai gouté du pâté de ragondin, ce n'est pas mauvais.
Je te souhaite une bonne journée,
Amicalement,
Michel

Mariette VandenMunckhof-Vedder a dit…

Dearest Noushka,
Well, looking cute is not always telling you the full story! Like this has some dire consequences, coming from South American and threatening the natural habitat in other areas.
At least you got some excellent photos.
Hugs,
Mariette

Wally Jones a dit…

Interesting post, Noushka! Here in Florida, we have an overabundance of non-native flora and fauna, some which are very threatening to the ecological balance. Not sure what the solution is, but thank you for your awareness!

Cergie a dit…

J'en ai vu un nageant dans la Seine à Conflans Ste Honorine, reconnaissable à ses incisives oranges.
Il y en a, pas farouches du tout, dans l'étang du château de Grouchy à Osny près de chez moi qui disputent le pain sec aux canards.

Chamamy a dit…

Ils sont plus élégants dans l'eau que sur la terre ferme,mais je les trouve sympathiques bien qu'ils causent pas de problèmes aux digues en Camargue

Ana Mínguez Corella a dit…

A mi me dan pena.. El hombre los introduce y ahora son plaga. Y ellos que culpa tienen??? :-(((

Pascale MD a dit…

Adorables !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...