28 juin 2017

Week-end à Maurice - Jour 1

La République de Maurice fait partie des Mascareignes, archipel de l'océan Indien formé de trois îles principales d'origine volcaniques, avec la Réunion et Rodrigues, à environ mille kilomètres au large de la côte orientale de Madagascar. On y conduit à gauche et j'ai repris sans souci mes habitudes de conduite en Afrique du sud!

Dans le jardin de mes cousins, à la pointe de Flacq...

Pycnonotus jocosus emeria
Pycnonotidae
A Maurice on l'appelle Condé ou Merle de Maurice.
Il a été d'abord introduit à Maurice puis à la Réunion (Bulbul Orphée ou oiseau chapeau) dans les années 1970 ou 80. Aucun dimorphisme: le mâle et la femelle ont le même plumage. Une prédilection certaine pour la papaye mûre bien que le fruit ci-dessous n'en soit pas une, mais un morceau de papaye se trouve dedans!

Week-end in Mauritius - Day 1
The Republic of Mauritius  is a part of the Mascarene Islands, an archipelago of the Indian Ocean formed by three main volcanic islands, with Reunion and Rodrigues, approximately 1000 kilometers off Madagascar's oriental coast. We drive left on the island and I resumed easily my old driving habits from in South Africa!
In the the garden of my cousins, the first bird I see is the Red-whiskered bulbul; it was first introduced to Mauritius then in the Reunion island in the 70s or 80s. No dimorphism: male and female have the same plumage. It has a incline for ripe papaya although the fruit below is not one but a piece of papaya is inside!
 




 Zosterops borbonicus mauritianus:
Zosteropidae

Créole: Pic-pic, Zozo manioc, Zoizo blanc
Français: Zostérops gris
Gris, le croupion blanc et sans le rond blanc autour de l’œil comme les autres espèces de Zosterops,le Pic-pic est endémique de La Réunion et se déplace en piaillant par petits groupes de 4 à 20 individus. De nature joyeuse, ils se bagarrent peu et s'épouillent volontiers les uns les autres.

The Grey white eye
Common in Mauritius, these cute birds - with a white rump and no white circle around the eye - move in groups of 4 to 20 individuals and are peaceful and joyful, preening each other readily.
 
 


Sagar Shiv Mandir,

Sagar Shiv Mandir is a Hindu temple sitting on the small island of Goyave de Chine, Poste de Flacq.



En face du temple, un arc en ciel avant la pluie torrentielle de l'après-midi:

Across the bay facing the temple, a rainbow before the torrential rains of the afternoon:

 

Cap Malheureux, pointe nord de l'île
Un grand banian ou banyan (5 espèces sur Maurice); on les appelle aussi La fouche ou La fourche. 
Leurs branches produisent des racines qui vont se développer dans le sol et soutenir les branches dont elles sont issues puis se ramifient, générant des rejets et agrandissant l'arbre progressivement (il existerait en Inde un arbre qui couvrirait 2 hectares!):

Banyan, also spelled Banian (5 varieties on Mauritius); roots shoot off from their branches and anchor themselves in the ground and in doing so they support these branches; they also generate rhizomes thus enlarging the tree in very large proportions in some cases.






Les Roches noires:





Chateau de Labourdonnais, Mapou.
 Un grand mariage s'y préparait avec des projecteurs tout autour de la cour, impossible de prendre de plus belles vues:

Chateau de Labourdonnais.
A grand wedding ceremony was planed for the evening and large projectors were set all around the yard so it was impossible to take better shots:
 


L'allée des Intendances (ficus microcarpa), arbres qui bordent le chemin qui mène à la demeure coloniale.

The alley of Intendance trees leading to the colonial house:



Dans le jardin encore des Bulbuls...
More Red-whiskered bulbuls in the garden...
 



...et le petit Zoizo blanc qui cherche des insectes dans les mousses qui recouvrent les branches des Intendances de la grande allée:

...and the little Grey white eye looking for insects in the moss covering the branches ot the Intendance trees:




 Nesoenas picturatus:
Tourterelle Malgache, Tourterelle peinte ou Tourterelle Pays
Un genre difficile à caser entre les pigeons (colombidae) et les tourterelles (Streptopelia) et donc, avec le pigeon rose (N. mayeri), installé dans le genre Nesoenas. Endémique des Mascaraignes, de Madagascar et des Seychelles.


Malagasy turtle dove
Together with the pink pigeon (N. mayeri), its closest living relative, they form a lineage apart from both the typical pigeons (Columba) and the typical turtle doves (Streptopelia), slightly closer to the latter if anything. 




Geopelia striata:
La Géopélie zébrée est native du sud de l'Asie, vous avez déjà vu sa très semblable cousine ici, dans mes photos d'Australie.

The Zebra dove is native to Southeast Asia, you have already seen its very similar cousin the Peaceful dove, in my Australian pictures, here.




Estrilda astrild:
Estrildidae
The Common Waxbill originates in Africa and now inhabits the islands of the Reunion and Mauritius. It occurs in open brush lands and moves in noisy groups.

L'Astrild ondulé, Bec-Rose ou Bengali
Venant tout droit d’Afrique, on le trouve à la Réunion et Maurice en milieux peu boisés et se déplace en groupes très bruyants.




Dans le même coin, quelques Gloriosa poussent à l'état sauvage:


Acridotheres tristis:
 
Le Martin triste est un mainate originaire d'Inde et a été introduit dans la plupart des îles de l'océan Indien. Bien qu'on le considère comme une peste en Afrique du Sud où il est surnommé nommée "la mafia", cet oiseau omnivore a supprimé avec succès certains parasites de récoltes spécifiques dans l'île de Réunion.

 The Indian myna originally comes from India and has been introduced in most of the Indian ocean islands. Although it is considered as a pest in South Africa where it is nick named "the mafia", this omnivorous bird has successfully eradicated pests in specific crops on the Reunion island.


20 commentaires :

  1. Bonjour Noushka,
    Superbe ton reportage! J'y retrouve de bons souvenirs.
    Nous étions allés à Maurice pour nous baigner, il y a maintenant 12 ans(après un séjour sur la Réunion où la baignade est dangereuse)!
    Je retrouve avec plaisir des paysages et des oiseaux que nous avions croisés.Le Martin triste partageait nos petits déjeuners!
    Et surprise, je vois tes superbes photos d'Astrild ondulé! Lui je l'ai vu il y a peu , mais pas du tout dans les îles, en Extrémadure!Encore un qui s'est acclimaté en Europe, loin de sa terre d'origine.
    Merci de ce très joli partage qui me rappelle de si bons souvenirs!
    Je vais lire avec un grand plaisir la suite de ton récit.
    Belle semaine à toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lucie,
      Oui je sais que les Astrild ondulés se trouvent à présent en Espagne et s'y trouvent bien!!

      Supprimer
  2. Hi Noushka, what a beautiful area to visit and some wonderful bird images, have always loved Bulbuls even though they would wake us up early in the morning by tapping on the window to feed them. Another set of super images. Glad you had a good break. All the best, John

    RépondreSupprimer
  3. Hello oiselle,
    Bon retour parmi nous :))
    J'ai hâte de voir tout ce que tu nous ramènes. Pas de surprise pour le moment puisque nous les avons tous eu et vus à La Réunion ou à Mayotte. Mais quel plaisir de les revoir ces p'tits indiens !!! Surtout le zostérops.
    Les paysages sont superbes.
    Grosses bises oiselle de nous deux.


    RépondreSupprimer
  4. What a fabulous place to visit, Noushka. The birds, and your images of them, are wonderful. However, I'm also impressed once again by your super landscape photography. You might remember that I have a thing about water, so you will probably not be surprised that your two images showing the detail of those magnificent waves on the sea are a real treat for me!

    With my very best wishes - - - Richard

    RépondreSupprimer
  5. Je subodore que ceux qui ont parlé d'un paradis terrestre ont vécu dans un coin ressemblant à Maurice !Merci Noushka pour les rêves suscités par tes images (je ne veux rien dire de la maison coloniale)

    RépondreSupprimer
  6. un paradis je bisse Françoise !
    magnifique vague...dépaysement intégral

    RépondreSupprimer
  7. Guauu que lugar tan chulo y preciosos y exóticos pajarillos... Hasta pronto..

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ce beau voyage que je viens de faire, on si croirait !
    Comme d'habitude vos photos sont sublimes...

    RépondreSupprimer
  9. Mon message ne passe pas , bon je recommence
    Jolies images qui me rappellent de bon souvenirs qui remonte à piouuuuuu bien longtemps
    T as pas vu un dodo des fois qu'il en resterais un bien caché

    RépondreSupprimer
  10. Welcome home, Noushka, and for this first mouth-watering series of pictures. I am sure there are many more to follow!

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Noushka
    Un weekend bien riche en images. Sont toutes belles ces photos avec des oiseaux toujours magnifiques.
    Je confirme, les bulbuls adorent la papaye et les avocats. Alors à la maison, c'est au premier qui arrivera; ou bien on cueille avant que le fruit ne soit trop mûr.
    Bises

    RépondreSupprimer
  12. Coucou Noushka,
    Superbes ces oiseaux, et magnifiques ces paysages dépaysant.
    Je me doute que tu as fait un excellent séjour, cool ! Vraiment ravie pour toi.
    Aller, je reprends ma route

    RépondreSupprimer
  13. WOW, now I know why I was so jealous when you told me where you were going. I love the pretty bulbul, and your scenes are amazing. My favourite though I have to say is the Flame Lily, so very close to my heart, the national flower of Rhodesia. They used to grow everywhere, and it is sad news that in this day and age Zimbabwe has almost caused the extinction!! Take care and have a good evening, hugs Diane

    RépondreSupprimer
  14. Welcome home Noushka, and some photos, excellent pictures, especially the Bulbuls and the Doves.

    RépondreSupprimer
  15. Dearest Noushka,
    WOW, what a beautiful tropical looking island that is!
    You managed to take some excellent photos from the birds and buildings.
    Unique culture, a melting pot of Indian and African of course.
    Sending you hugs,
    Mariette

    RépondreSupprimer
  16. Hi Noushka,
    Here it is: the first report of your trip. You succeeded in seeing and photographing beautiful birds of which we have only seen the maina during our stay in Botswana and Madagascar. The pictures of the ocean and the mangroves, together with beautiful impressive buildings, give the impression Mauritius is worth visiting. I look forward to the next days of your trip.
    Greetings, Kees

    RépondreSupprimer
  17. un voyage avec toi... inoubliable :)))

    RépondreSupprimer
  18. Re-coucou ma chère Noushka,

    Comment ne pas être nostalgique de mon séjour lorsque j'admire tes photos, tes merveilleuses photos ?...
    J'ai admiré l'ensemble des billets que j'ai manqués et ils sont nombreux !! J'ai rêvé, souri, me suis enthousiasmée devant chacune d'elles. Avec ton appareil tu es la fée qui nous apporte du bonheur, le vrai ! Continue de nous enchanter.

    Je t'embrasse encore affectueusement.
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  19. I had no concept whatsoever of Mauritius, so thank you for giving me an introduction, Noushka. I enjoyed each of your photos, but the ones that hit me the hardest emotionally were the two shots of waves at Les Roches Noires. Literally the stuff of nightmares for me ~ the legacy of my earliest nightmares of tidal waves ~ beautiful and scary. Sending you love and hugs and wishes for safe travels wherever you are!

    RépondreSupprimer

Many thanks for your kind words!
Considering the Translator does not translate properly, I WRITE ALSO IN ENGLISH FOR MY FOLLOWERS' COMFORT...
PLEASE RETURN THE FAVOR:
LEAVE YOUR COMMENTS IN ENGLISH or SPANISH, many thanks...

GRAND MERCI DE VOTRE VISITE,
Je ne peux pas répondre à vos commentaires ici mais je passe sur vos blogs dès que possible ;-)