L'HUMANITE ATTAQUE LE GRAND ARBRE DE VIE A LA TRONCONNEUSE:

HUMANITY IS FELLING OUR TREE OF LIFE,
PLEASE SIGNE THE PETITION HEREUNDER FOR OUR CHILDREN:


Signons la pétition
destinée à nos dirigeants, pensons au monde que nous laisserons à nos prochaines générations :


Signez la pétition

Nous avons dépassé les 780000 signatures!

21 févr. 2011

Mes crapauds ont déjà entamé leur danse de printemps!

Bufo bufo
Bufonidae

Malgré la mention "Reproduction interdite" sur mes photos (comme l'a souligné Foise, l'année dernière avec humour!), hier, alors que l'eau de l'étang est au plus bas et que les joncs se trouvent cette année à 2 mètres du bord, j'ai trouvé 4 couples de crapauds tranquilles et quelques mâles qui profitent des quelques roseaux qui ont les "pieds" dans l'eau...
Rien à voir avec l'orgie crapaudine de l'an dernier, que vous pouvez voir ou revoir ici ou en cliquant sur "Crapaud" dans les tags et où vous verrez également les têtards qui en ont résulté!!
Avec près de 15 jours de décalage par rapport à l'année dernière, voici quelques individus très sages:


Toads
have began reproducing 15 days earlier than last year.... mad scenes you can see following the link above! Much fewer this time, since the lake's water is very low:

Un mâle attend sa promise:
A male awaits for a female to appear:


A côté, un couple, empêtré dans les chapelets d'œufs fraichement pondus:
A couple, amongst eggs freshly laid:


Un deuxième couple se joint au premier et tout se passe très tranquillement, un mâle par femelle et non 7 ou 8 comme au début mars de 2010:

A second couple joins in, they are very quiet, unlike last year!


L'un des couples me repère et plonge, mais il en reste un qui n'a pas trop peur de moi!

On of the couple gets scared of me and disappears, but one remains...


Et pourtant ils se sentent plus en sécurité sous l'eau... Les voici immergés, emberlificotés dans les "cordes" de petits œufs noirs:
...although they feel safer below the water's surface, entangled in egg "ropes":


Le jeune mâle de tout à l'heure réapparait... S'il pense ravir la grosse dame derrière lui, c'est pas gagné!..... Les femelles font près du triple des mâles!
The young male reappears, hoping he can "steal" the large female from his adversary. Females can be 3 times as big as males:


La preuve!:
Proof!


Un troisième couple apparait sans un bruit presque sous mes pieds:
A third couple emerges, right under my feet!


De plus près: les œufs engainés dans une substance visqueuse et transparente qui les protège et sera sûrement la première source de nutrition pour les têtards nouveaux-nés :
Close-up on the egg "rosary", rapped in an transparent slimy jelly, probably that will be the first food source when the tadpole emerge:


Noushka

20 commentaires :

  1. Waw, que buenas fotos! felicitaciones))

    RépondreSupprimer
  2. Amazing photos, you are going to have many tadpoles around quite soon :) Diane xx

    RépondreSupprimer
  3. Nos mares sont encore vides, je pense les apercevoir à la fin du mois.

    RépondreSupprimer
  4. Npoushka bonjour je viens de rentrer et je suis heureuse de regarder tes photos
    C'est encore incroyable tu sais ces photos.
    Quel régal pour moi.
    Je n'en vois jamais ici et je crois que je ne vois jamais rien ici
    MAGNIFIQUE

    RépondreSupprimer
  5. Et bien, c'est vraiment le printemps chez vous.. La nature reprend ses droits. Chez nous il fait meilleur, mais le redémarrage de Dame nature est bien plus long!

    RépondreSupprimer
  6. Je reviens pour regarder tes photos bise

    RépondreSupprimer
  7. Encore un qui aime bien les dodues....mais fichtre que les photos sont bien prises et passionnantes !!!

    RépondreSupprimer
  8. Ils sont déchaînés ! Tant mieux cela m'est de la vie !!!
    J'en conclus qu'il fait plus doux chez toi... Il me semble qu'ici rien ne pousse, rien ne bouge... C'est désespérant !...

    RépondreSupprimer
  9. Super le collier , j'en veux un!! Une très belle série de tes petits copains du bord de l'étang.
    Ici papy rainette râle de temps en temps: l'autre jour j'ai déroulé le tuyau d'arrosage près duquel il loge et cela n'a pas plu!Hier, un tronçonneur du dimanche nous a cassé les oreilles à tel point que nous sommes rentrés et la rainette a poussé des coassements d'indignation. Mais ce n'est pas encore le grand concert!
    Tu vas être notre experte en Lépido , chouette, tu vas avoir du travail!!
    Bonne soirée à vous!

    RépondreSupprimer
  10. Déjà !!!
    Les miens hibernent encore, pas le moindre mâle dans l'eau mais si les températures se radoucissent en fin de semaine comme prévu, peut-être se reveilleront-ils !
    J'admire tes photos car je sais par expérience qu'ils sont difficiles à photographier avec les reflets de l'eau et le fait qu'ils plongent et se camoufflent dans la végétation.
    Les femelles sont bien plus grosses que les mâles mais des accidents existent. L'an dernier, une jeune femelle s'est noyée dans le bassin, elle avait huit mâles sur le dos qui se battaient comme des chiffonniers et elle n'a pas pu remonter à la surface. Je suis intervenue mais trop tard :(
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  11. Vive le printemps! surtout pour les crapauds!
    belle série très instructive, nous aimoins bien l'avant dernière, et le chapelet d'oeufs qui est très bien contrasté, pas aisé sur l'eau !

    RépondreSupprimer
  12. Très intéressant reportage crapaudesque!
    Je n'ai jamais observé ces chapelets d'œufs, ton témoignage est passionnant agrémenter de bonnes photos.
    :oops:

    RépondreSupprimer
  13. Bonsoir à toi,
    voici encore un fabuleux reportage. Tes photos sont un vrai régal pour les yeux.
    Passe une belle soirée.
    Amitiés.
    Bises

    RépondreSupprimer
  14. j'adore tes petites betes elles sont belles

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir Noushka, tes photos sont sublimes, une vraie réussite cette série, bravo !

    RépondreSupprimer
  16. Ils ont une dégaine bien cocasse avec leur œil rouge ces crapauds. Le chapelet d'œufs est terrible sur les archives !

    RépondreSupprimer
  17. De belles photos, un beau travail. Mais n'as-tu pas trop de couleuvres dans ton lac qui viennent déguster ces gentils batraciens? A Digne, dans un parc public, nous avons la même prolifération de crapauds. Mais également de magnifiques couleuvres de deux mètres quelquefois! Mon épouse ne veux jamais passer par là!
    Amitiés

    RépondreSupprimer
  18. ben dis donc!!monsieur Crapaud ne doit pas souvent la ramener.. quand on voit la taille de madame crapaud!!

    RépondreSupprimer
  19. Oh, comme on les revoit avec plaisir, d'une année sur l'autre, ces clichés, bravo Noushka !

    RépondreSupprimer
  20. Ils ne sont pas en retard les palmés lubriques. :D

    RépondreSupprimer

Many thanks for your kind words!
Considering the Translator does not translate properly, I WRITE ALSO IN ENGLISH FOR MY FOLLOWERS' COMFORT...
PLEASE RETURN THE FAVOR:
LEAVE YOUR COMMENTS IN ENGLISH or SPANISH, many thanks...

GRAND MERCI DE VOTRE VISITE,
Je ne peux pas répondre à vos commentaires ici mais je passe sur vos blogs dès que possible ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...