L'HUMANITE ATTAQUE LE GRAND ARBRE DE VIE A LA TRONCONNEUSE:

HUMANITY IS FELLING OUR TREE OF LIFE,
PLEASE SIGNE THE PETITION HEREUNDER FOR OUR CHILDREN:


Signons la pétition
destinée à nos dirigeants, pensons au monde que nous laisserons à nos prochaines générations :


Signez la pétition

Nous avons dépassé les 780000 signatures!

22 avr. 2011

Requin bleu et pêche au thon!

Prionace glauca
Chordata, Chondrichthyes, Elasmobranchii, Carcharhinidae

Requin
est un terme qui désigne en français des poissons cartilagineux présents dans tous les océans du globe. Les premiers requins sont apparus au dévonien, il y a environ 430 Ma. À partir du crétacé, il y a 100 Ma, beaucoup d'espèces de requins ont adopté leur forme moderne; ils n'ont guère évolué depuis.

Le Requin Bleu peuple les eaux profondes des océans tempérés et tropicaux du monde; c'est un poisson pélagique : ce mot vient du grec "pelagos", signifiant " la haute mer".



Zone (ou aire) pélagique: toutes les eaux (de mer ou de lac) qui ne sont pas proches du fond ou près du rivage:
Any water (in a sea or lake) that is not close to the bottom or near to the shore can be said to be in the pelagic zone:

Cliquer pour agrandir - Clic to enlarge:

Finlay McWalter, Wikipedia

On le distingue facilement des autres requins: de grands yeux et un corps fin dont les longues nageoires pectorales lui donnent une apparence de missile. Le dessus du corps est d'un bleu profond, plus clair sur les côtés, avec le dessous blanc. Il atteint jusqu'à 3.8 mètres de long et peut peser pus de 200 kg, record: 391 kg!
Préférant les eaux plus fraîches, ces Requins migrent sur de longues distances, par exemple de la Nouvelle-Angleterre à l'Amérique du Sud. Bien que généralement léthargiques, ils peuvent se déplacer très rapidement. Ils sont vivipares et sont connus pour faire des portées de 25 à 100 petits. La période de gestation est entre 9 et 12 mois. Les petits s'alimentent principalement de petits poissons et de calamars. Les femelles sont matures vers 5 à 6 ans et les mâles vers 4 à 5 ans. Le rituel de la reproduction est violent comme souvent chez les requins: les mâles mordent les femelles leur laissant des marques impressionnantes et se sont adaptées par une peau 3 fois plus épaisse que celle ces mâles!

Les adultes se nourrissent de calamars mais aussi d'autres invertébrés comme les seiches et les poulpes pélagiques, homards, crevettes, crabes, et un grand nombre de poissons comme de petits requins, et occasionnellement des oiseaux de mer. Facilement pris dans les grands filets des chalutiers, on sait qu'ils mangent aussi du cabillaud (morue). Par contre ils mangent rarement les thons.

The
blue shark
It inhabits deep waters in the world's temperate and tropical oceans; it is a pelagic fish: this word comes from the Greek language "pelagos", meaning "open sea".
Its light and slim body with long pectoral fins gives it a missile look. The top of the body is deep blue, lighter on the sides with the underside white. It grows to 3.8 meters long and can weigh up to 204 kilograms. The record weight was 391 kg! They are easy to distinguish from other sharks. Preferring cooler waters, Blue Sharks migrate long distances, for example from New England to South America. Although generally lethargic, they can move very quickly. Blue sharks are viviparous with a yolk-sac placenta and are noted for large litters of 25 to over 100 pups. They feed primarily on small fish and squid, although they can take larger prey. The gestation period is between 9 and 12 months. Females mature at 5 to 6 years of age and males at 4 to 5. Courtship is believed to involve biting by the male, as mature specimens can be accurately sexed according to the presence or absence of bite scarring. Female blue sharks have adapted to the rigorous mating ritual by developing skin 3 times thicker than male skin. They feed on squid but their diet includes other invertebrates such as cuttlefish and pelagic octopuses, as well as lobster, shrimp, crab, a large number of bony fishes, small sharks, mammalian carrion and occasional sea birds. Easily caught by trawl nets, they are known to eat cod. Blue sharks rarely eat tuna.

Mon fils étant plongeur professionnel en Australie, son travail consiste à l'occasion à se retrouver en mer pour plusieurs semaines sur un chalutier qui pêche exclusivement du thon. Il a fait ce petit reportage pour nous montrer l'ambiance de ce boulot, quelquefois très intéressant, mais aussi très fatiguant.
These pics have been taken by my son, professional diver in OZ, when releasing sharks from those trawl nets, bringing tuna back from open seas!

Voici quelques photos pour vous en faire profiter!
Installation des filets:



Au lever du soleil, ils se préparent pour une longue journée:


Le voici en train de vérifier ces filets à leur installation:


Une fois les thons capturés, il plonge dans les filets pour sortir "manu-militari" les requins en les dirigeant vers une sortie, afin d'éviter qu'ils soient tués:


Transfert des poissons dans le filet de transport: le bateau rentre à 2 miles à l'heure au port pour les ramener vivants et le trajet peut prendre 2 à 3 semaines, selon l'éloignement de la côte:



Coucher de soleil en haute mer et... solitude!



Un thon prélevé pour un repas sushi de l'équipage!


Ils donnent des restes aux requins:


Noushka

19 commentaires :

  1. Félicitations à ton fils pour ce beau reportage!

    RépondreSupprimer
  2. j'ai beaucoup aimé ton post, et les photos !!incroyable!!quand je vois ton fils et ce requin je trouve celà si beau...
    car le requin , c'est comme le loup, ils sont bien souvent les victimes de leur mauvaise réputation de par la peur qu'ils suscitent...et pourtant ils ont aussi le droit de vivre et de se nourrir, comme chaque créature sur cette terre....
    enfin...ce n'est que mon humble opinion et je sais qu'elle est loin d'etre partagée...
    bises Noushka

    RépondreSupprimer
  3. Isabelle, tu as parfaitement raison!
    La vie sur cette terre est ainsi faite, tout le monde est la proie de quelqu'un d'autre! Et nous, nous n'avons pas de prédateurs....
    Que faisons-nous à notre planète,: nous scions la branche sur laquelle nous sommes posés! Et nous nous croyons malins :)

    RépondreSupprimer
  4. C'est des photos très belles et tes notes sont superbes. J'adore le thon et petite en Bretagne je regardais revenir les bateaux. Et un grand moment aussi.
    POUR le requin et bien je vois que tout va bien.
    Même pas peur d'ici. TU peux dire bravo à ton fils il a du courage je trouve.
    Je pense que nous devons restés à notre place nous les HUmains et pour le reste...... laisser la nature se faire à sa manière.
    Je suis contente je n'ai pas loupé ce superbe post.
    MDR je vais bien. Bisou

    RépondreSupprimer
  5. QUand tu vois un petit requin
    c'est que tout va bien

    RépondreSupprimer
  6. bonjour noushka
    un excellent reportage , bravo a ton fils , les autres clichés , ont t une ambiance du tonnerre
    la lumiére , j'adore
    noushka passe une excellente journée
    A+ l'amie
    jean michel

    RépondreSupprimer
  7. le requin est le maillon essentiel à toute une chaine alimentaire , sans lui tout serait déséquilibré dans le milieu marin ... quand je vois tous les asiatiques le capturer uniquement pour ses ailerons et remis en mer et qu'ils crèvent tous en grand nombre , ca m'effraie et me révolte
    très intéressant ton reportage , je ne savais pas qu'ils rapportaient les thons vivants , tu parles d'un boulot !

    RépondreSupprimer
  8. Très intéressant reportage !

    Un dur métier que celui de thonier mais ton fils a l'air d'aimer cela d'autant qu'il agrémente dangereusement sa vie à bord en libérant les requins !

    J'ai lu tes mésaventures avec les abeilles qui ont investi ta cheminée. J'espère que cela s'est bien terminé.

    Joyeuses Pâques et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir, magnifiques photos d'une vie aventureuse mais passionnante sans aucun doute (nos enfants - ou petit-enfants, nous épatent !). La solitude en mer ? Sans doute, mais les paysages sont d'une beauté à couper le souffle et ce "face à face" avec la nature dans toute sa splendeur permet assurément un "face à face" avec soi-même très enrichissant spirituellement. Et quel sentiment de liberté d'évoluer ainsi sous l'eau en compagnie d'animaux fascinants ! Il est vrai que nous n'avons d'autres prédateurs que nous-mêmes puisque même nos propres cellules parfois nous agressent !!!
    Bonnes et heureuses fêtes de Pâques et merci à votre fils pour son rôle bienfaiteur en milieu dit "hostile" ! A bientôt, oceandefleurs

    RépondreSupprimer
  10. Bravo à votre fils et merci pour ces belles photos

    RépondreSupprimer
  11. So pleased your son has given us this story. He has such an interesting job. The photos are amazing. Diane

    RépondreSupprimer
  12. Ouah sacré boulot ton fils!! Et tu pourras lui dire que ce reportage est superbe, et étant dans la conservation des organismes marins, je le félicite pour cet effort! Espérons qu'il ne soit pas vain!

    RépondreSupprimer
  13. Magnifique billet...
    Que du bonheur de te lire. je pars à Paris. Bises à bientôt donc mon amie.

    PS / les grenouilles sont belles...chez moi et les mâles commencent à faire de petits cris ... lol

    RépondreSupprimer
  14. Oh, on sort de ton étang avec cette série !
    Bravo, c'est très intéressant !

    RépondreSupprimer
  15. Très impressionnant ce reportage ! Sortir un requin manu miltari d'un filet ... cela laisse songeur !

    Cdt,
    Jma

    RépondreSupprimer
  16. Super ce reportage Noushka et ton fils semble tout aussi amoureux de notre terre ou mer comme toi et son travail doit être passionnant ! Préservons la nature......
    Bises

    RépondreSupprimer
  17. Les photos de coucher de soleil avec les bateaux en ombre chinoise sont magnifiques, bravo !

    RépondreSupprimer
  18. Les images sont superbes et le reportage impressionnant. Tu ne cesses de nous régaler avec tes sujets. Merci :-)
    Amitiés
    Patrick

    RépondreSupprimer

Many thanks for your kind words!
Considering the Translator does not translate properly, I WRITE ALSO IN ENGLISH FOR MY FOLLOWERS' COMFORT...
PLEASE RETURN THE FAVOR:
LEAVE YOUR COMMENTS IN ENGLISH or SPANISH, many thanks...

GRAND MERCI DE VOTRE VISITE,
Je ne peux pas répondre à vos commentaires ici mais je passe sur vos blogs dès que possible ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...