3 sept. 2014

Mouflon méditerranéen

ou Mouflon européen

Ovis aries musimon
Cetartiodactyla - Bovidae - Caprinae

 
Ces caprinés descendraient de mouflons domestiqués du Proche-Orient; ils ont été introduits dans les îles méditerranéennes de Corse, Sardaigne et Chypre au Néolithique avant de repasser à l'état sauvage.
Il a été introduit dans les Pyrénées, le sud du Massif central et les Cévennes au lendemain de la Seconde Guerre mondiale pour la chasse. Il s'est très bien acclimaté dans la partie orientale de la chaîne des Pyrénées, en particulier dans le massif du Carlit - qui culmine à 2 921 mètres d'altitude - et ses alentours.
Extrêmement adaptable et prolifique, il peut vivre aussi bien sous les climats chauds, subtropicaux ou méditerranéens que sous les climats relativement froids, dans les terrains caillouteux et escarpés  de montagne. En été il recherche la fraîcheur de la végétation dense.
Nettement plus trapu et plus lourd que la femelle, le bélier porte des cornes - qui poussent tout au long de sa vie - bien plus impressionnantes que celles des femelles qui les ont plus petites, parfois même elles n'en portent pas.

* Infos cynégetiques [ICI... ]
* L'histoire des mouflons commence au début du pléistocène, il y a environ 2,5 millions d'années... Lire sa passionnante histoire [ICI...]

European mouflon (bighorn)
This ovid is a
direct descendant of the domesticated bighorn from the Near East strain; it was introduced into the Mediterranean islands of Corsica, Sardinia and Cyprus in the Neolithic era before reverting to a wild state.
They were introduced into Pyrenees after the Second World War for hunting purposes; it acclimatized very well in the oriental part of the mountains, particularly in the Carlit massif which culminates at 2921 meters. Quite adaptable and prolific, it can live easily under warm subtropical or Mediterranean climates as well as under relatively cold ones, in rocky and steep terrain. In summer it will seek out the undergrowth coolness. The male is stockier than the female and has more impressive horns than she does but she might also have none. 

 


 
 





Femelle sans cornes
Female with no horns


15 commentaires :

Nath a dit…

Coucou oseille.
Merveilleuse série. J'aime énormément ! Je craque même pour tes photos. Bravo.
Tu souhaiterais un très bon anniv à m'sieur. On voulait téléphoner et je ne retrouve pas votre numéro. .... ppp pff
Des bizouxxxx

Chamamy a dit…

Un peu encombrantes mais superbement élégantes...ces cornes! :))

David Gascoigne a dit…

What a wonderful animal! I am sorry that I didn't see any in the Pyrenees. I guess I was not in the right area.

Ana Mínguez Corella a dit…

Fantásticas imágenes de esta gran familia de Muflones.. Tienes de todo.. Qué bien.. Un saludito desde Madrid..

Cricri a dit…

J'aime tout particulièrement le regard admiratif (amoureux ?) de Madame ou Mademoiselle sur le beau mâle de la première image.
Introduire des animaux pour les chasser, je n'aime pas beaucoup cette idée... Je suis et resterai romantique !
Bisous et bonne journée.

Mariette VandenMunckhof-Vedder a dit…

Dearest Noushka,
What a stately European mouflon, the way you captured them! You created kind of glamour shots for the species.
I can only admire your talented ability of perfecting this over many years.
Sending you hugs,
Mariette

Patsfotos. a dit…

Hi Noushka.

Beautiful pictures of the mountain sheep.

Groettie from Patricia.

clipping path in bangladesh a dit…

I have read your blog & it was really informative & helpful for us. thanks.

Chamoiselle a dit…

Belles bêtes !!! Et bien sur belles photos ;-)

ruma a dit…

Bonjour.

Grande photographie. Conception, la composition et des idées. Ambiance très douce.

du Japon, ruma❃

cobie en bas van Es a dit…

Noushka what they are still beautiful.

lejardindelucie a dit…

Bravo pour les photos, vous avez trouvé un groupe avec des animaux d'âges divers et qui présentent de belles têtes!
Dans l'Hérault, à la fin du printemps, les femelles étaient seules avec les jeunes de l'année et plus farouches. Les mâles quant à eux étaient quasi inaccessibles dans un relief difficile. Ce sont de beaux occupants des zones montagnardes.
Par chez nous nous en avions vu mêlés à un groupe de chamois!

Gunilla Bäck a dit…

Beautiful animals. The horns are very impressive.

morikan a dit…

Ah, encore des cousins ! Ils sont magnifiques, j'espère que les chasseurs leurs foutent la paix ! Cdlt, M.

Fanny Sinrima a dit…

Noushka, merci de nous montrer si belles potos.
Salut.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...