16 août 2010

Cétoines dorés, in copula

Cetonia aurata

Un mâle s'est trouvé une partenaire et pense avoir tiré le gros lot! Hélas...

Rose Chafers in copula

A male thinks he found an ideal partner! Unfortunately...


Madame, terriblement parasitée, cherche à se sortir de cette situation mais elle est sérieusement affaiblie et ne parvient pas à se dégager de l'emprise de ce mâle encombrant! On voit bien ici le premier groupe d'acariens qui tente de s'infiltrer sous les élytres afin d'atteindre les zones plus "tendres"!

The Mrs is heavily infested with tiny acarian mites and tries desperately to escape the males grasp:



Elle tente un plongeon au cœur de la fleur mais sans succès:
She goes for a dive into the flower's heart, to no avail:


Finalement arrivés au bord, leur poids les fait basculer... Apparait alors un autre groupe de parasites bien plus important qui affecte cette pauvre femelle entre ses pattes avant:
Once at the edge, their weight tips them over and we can discover a much larger group of acarians attacking this unfortunate female between her front legs:


Noushka

8 commentaires :

  1. Bonsoir, si l'on pensait sereine et "sans soucis" la vie de ces animaux ... quelle effroyable erreur !!! Il y a quelque chose de violent dans cet accouplement visiblement dénué de toute tendresse !!! et ces "parasites" dévoreurs de "chair fraîche" doivent créer bien des souffrances ...à leur victime. Alors, il faut croire que la vie est brutale pour tous et à chacun des échelons de l'évolution ...Qui sait vraiment le pourquoi des choses ? Je ne suis sans doute pas "programmée" pour comprendre ! Bonne soirée et merci pour ces photos magnifiques, oceandefleurs

    RépondreSupprimer
  2. la pauvre, déjà bien mal en point et obligée de supporter les faveurs de monsieur...le pire c'est que ce genre de situation n'est pas partout qu'animal.....
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  3. Euh ben dis donc tu fais la voyeuse!! Superbe et intéressant message!

    RépondreSupprimer
  4. Si la vie était bien faite, ces monstrueux parasites auraient sauté sur l'occasion pour changer d'hôtel, libérant du même coup cette pauvre femelle qui ne demandait rien à personne... mais la vie est mal faite, comme chacun sait ! Superbes photos.

    RépondreSupprimer
  5. Ben c'est la première fois que je vois des parasites sur cette merveille ! C'est quoi au juste ? Pauvre bébête.....

    RépondreSupprimer
  6. Pauvre bête ! La nature est cruelle !
    Qu'as-tu fait ? Moi, c'est plus fort que moi, je l'aurais prise dns ma main et débarrassée de ces vilains acariens, même si cela n'aurait servi à rien.

    RépondreSupprimer
  7. A tout prix, assurer sa descendance!... dureté du monde animal.
    un reportage au cœur de l'action.
    @ bientôt

    RépondreSupprimer
  8. An fin de saison , c'est à dire en fin de vie pour bien des insectes, la Nature recycle.Rien n'est perdu.Affaiblie cette cétoine sert à d'autres.C'est difficile à nos yeux, mais c'est le grand cycle de la vie.
    Ton précédent reportage sur le cétoine est magnifique! Il ne manque que le son, quand l'insecte s'envole subitement et lourdement !
    Chez moi, je les vois surtout au printemps!

    RépondreSupprimer

Many thanks for your kind words!
Considering the Translator does not translate properly, I WRITE ALSO IN ENGLISH FOR MY FOLLOWERS' COMFORT...
PLEASE RETURN THE FAVOR:
LEAVE YOUR COMMENTS IN ENGLISH or SPANISH, many thanks...

GRAND MERCI DE VOTRE VISITE,
Je ne peux pas répondre à vos commentaires ici mais je passe sur vos blogs dès que possible ;-)